Coronavirus: ce qui se passe mercredi au Canada et dans le monde

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:7 Minute, 46 Second

Le dernier:

L’Organisation mondiale de la santé affirme que le nombre de cas de coronavirus a augmenté dans le monde la semaine dernière alors même que le nombre hebdomadaire de décès par COVID-19 est tombé au plus bas niveau depuis octobre.

L’agence de santé des Nations Unies, dans son dernier rapport épidémiologique hebdomadaire sur la pandémie, a également déclaré mercredi que sa région européenne de 53 pays a signalé une « forte augmentation » – 30% – de l’incidence de l’infection, tandis que l’Afrique a enregistré une augmentation de 23% de mortalité due au COVID-19 au cours de la période.

Toutes les régions de l’OMS, à l’exception des Amériques – l’une des régions les plus durement touchées – et de l’Asie du Sud-Est ont enregistré une augmentation des décès au cours de la semaine dernière, a indiqué l’agence dans un communiqué.

Plus de 2,6 millions de nouveaux cas de COVID-19 ont été signalés entre le 28 juin et le 4 juillet, une légère augmentation par rapport à la semaine précédente, tandis que le nombre de décès enregistrés au cours de la semaine a diminué de 7% à 54 000, a déclaré l’OMS. Il s’agit du chiffre hebdomadaire le plus bas depuis octobre.

L’OMS a déclaré que la plupart des nouveaux cas ont été signalés au Brésil et en Inde – bien que le nombre de cas hebdomadaires dans ces deux pays ait diminué – ainsi qu’en Colombie, suivie de l’Indonésie et de la Grande-Bretagne, qui ont chacune enregistré une augmentation hebdomadaire des cas.

-De l’Associated Press, dernière mise à jour à 6h55 HE


Ce qui se passe partout au Canada

REGARDER | Rappel du vaccin COVID-19 envisagé pour les plus vulnérables :

Alors que de plus en plus de Canadiens se font vacciner contre COVID-19, la discussion se tourne maintenant vers une troisième dose possible. Un rappel, pas nécessairement pour tout le monde, pourrait potentiellement aider à contrôler la propagation de variantes préoccupantes, y compris le delta. 2:01

Tôt mercredi matin, le Canada avait signalé 1 418 091 cas confirmés de COVID-19, dont 5 479 considérés comme actifs. Les décès nationaux s’élèvent à 26 381. Plus de 40,1 millions de doses de vaccin COVID-19 ont été administrées à ce jour à travers le pays.

Au Canada atlantique, il y a eu huit nouveaux cas de COVID-19 mardi, dont sept en Nouvelle-Écosse et un dans Île-du-Prince-Édouard. Aucun nouveau cas n’a été signalé dans Terre-Neuve-et-Labrador ou alors Nouveau-Brunswick.

Dans Québec, où les responsables de la santé font pression pour obtenir plus de jeunes adultes vaccinés, les responsables de la santé n’ont signalé mardi aucun décès supplémentaire et 67 nouveaux cas de COVID-19.

Ontario a signalé 164 nouveaux cas de COVID-19 et neuf décès dus au virus mardi, ainsi que 80 cas auparavant non dénombrés à partir de 2020.

Le meilleur médecin de la province demandait également tous les jeunes éligibles se faire vacciner contre le COVID-19 avant la rentrée scolaire en septembre. Le Dr Kieran Moore a déclaré mardi que les cours dans les écoles de l’Ontario devraient reprendre dans moins de deux mois dans le but d’organiser davantage de cours en personne.

Dans Manitoba, pendant ce temps, les responsables de la santé ont signalé mardi un décès supplémentaire et 36 nouveaux cas de COVID-19 – le nombre de cas sur une seule journée le plus bas que la province ait connu depuis mars.

Saskatchewan signalé un décès mardi et 14 cas supplémentaires de COVID-19.

Dans Alberta, les autorités sanitaires ont signalé deux décès supplémentaires et 33 nouveaux cas de COVID-19.

Dans le Nord, 10 nouveaux cas ont été signalés mardi à Yukon, où les responsables de la santé ont déclaré qu’une « augmentation » des nouvelles infections est concentré à Whitehorse. Aucun nouveau cas n’a été signalé dans Nunavut ou la Territoires du nord-ouest.

Dans Colombie britannique, aucun nouveau décès n’a été signalé mardi. Les responsables de la santé ont déclaré qu’il y avait 46 nouveaux cas de la maladie causée par le nouveau coronavirus.

-De CBC News et de La Presse Canadienne, dernière mise à jour à 7 h HE


Ce qui se passe dans le monde

Les gens étudient dans la salle de lecture principale Rose de la bibliothèque publique de New York mardi à New York. La bibliothèque publique de New York a rouvert ses portes pour les visiteurs en personne pour la première fois depuis que la pandémie a fermé ses succursales en mars 2020. (Michael M. Santiago/Getty Images)

Mercredi matin, plus de 184,6 millions de cas de COVID-19 avaient été signalés dans le monde, selon l’université Johns Hopkins. outil de suivi. Le nombre de morts dans le monde s’élevait à plus de 3,9 millions.

Dans le Amériques, le président Joe Biden a déclaré que la montée d’une variante COVID-19 plus transmissible aux États-Unis « devrait amener tout le monde à y réfléchir à deux fois ». S’exprimant mardi à la Maison Blanche alors qu’il décrivait les plans estivaux de son administration pour renforcer les vaccinations, Biden a déclaré que la variante delta identifiée pour la première fois en Inde est désormais responsable de la majorité des nouveaux cas de virus dans une grande partie du pays.

« Il me semble que cela devrait amener tout le monde à réfléchir à deux fois, et cela devrait entraîner un réexamen, en particulier chez les jeunes », a-t-il déclaré, faisant référence à la population la moins à risque de résultats négatifs du virus.

Les personnes qui ont aidé New York à traverser la pandémie de coronavirus seront honorées par un défilé. Les responsables de la ville ont déclaré que l’événement de mercredi honorera un éventail de personnes, notamment des travailleurs des soins de santé, des transports, de l’éducation et des infrastructures. Le défilé débutera à Battery Park et remontera à Broadway dans le Lower Manhattan, le tronçon emblématique connu sous le nom de Canyon of Heroes.

Les autorités sanitaires mexicaines, quant à elles, ont signalé mardi la plus forte augmentation des nouvelles infections quotidiennes à coronavirus depuis fin février.

Dans Afrique, le Zimbabwe est revenu à des mesures de verrouillage strictes pour lutter contre une résurgence du COVID-19 dans un contexte de pénurie de vaccins. Les infections ont considérablement augmenté ces dernières semaines malgré un couvre-feu nocturne, des heures d’ouverture réduites, des fermetures localisées dans les zones sensibles et des interdictions de voyager entre les villes.

Le ministre de l’Information du pays a annoncé que le virus s’était propagé aux zones rurales, qui disposent d’installations de santé clairsemées. La ministre de l’Information, Monica Mutsvangwa, a annoncé après une réunion du cabinet que la plupart des gens doivent rester chez eux, à l’instar des restrictions de mouvement adoptées en mars de l’année dernière lorsque les villes sont devenues presque désertes.

Le Zimbabwe est l’un des plus de 14 pays africains où la variante delta se propage rapidement.

Dans le Asie-Pacifique dans la région, 12 ministres du gouvernement indien ont démissionné mercredi, quelques heures avant un remaniement attendu du cabinet du Premier ministre Narendra Modi visant à redorer son image après de nombreuses critiques sur sa gestion de la pandémie de COVID-19.

L’Inde a enregistré 400 000 décès par coronavirus depuis le début de la pandémie – le troisième plus grand nombre de tous les pays. Les nouveaux cas sont en baisse après avoir dépassé les 400 000 par jour en mai, mais les autorités se préparent à une autre vague possible et tentent d’intensifier les vaccinations.

Un verrouillage pandémique de deux semaines dans la plus grande ville d’Australie est prolongé d’une semaine en raison de la vulnérabilité d’une population en grande partie non vaccinée contre le coronavirus.

La Première ministre de l’État de Nouvelle-Galles du Sud, Gladys Berejiklian, a déclaré mercredi que les experts de la santé avaient recommandé de repousser le verrouillage de Sydney jusqu’au 16 juillet à minuit. Seuls 9% des adultes australiens sont entièrement vaccinés, ce qui accroît les craintes que la variante delta du coronavirus ne se propage rapidement au-delà de tout contrôle.

Les gens attendent dans une file d’attente devant un centre de vaccination COVID-19 dans une banlieue de Sydney mercredi alors que la ville prolonge le verrouillage du coronavirus pendant au moins une semaine. (Saeed Khan/AFP/Getty Images)

Les autorités de la province du Yunnan, dans le sud-ouest de la Chine, ont signalé 15 nouveaux cas confirmés de coronavirus transmis localement pour le 6 juillet, tous dans la ville de Ruili, à la frontière du Myanmar.

La Corée du Sud a signalé mercredi son deuxième plus grand nombre de nouveaux cas quotidiens de COVID-19, quelques jours seulement après avoir commencé à assouplir les restrictions de distanciation physique dans certaines parties du pays.

Dans le Moyen-Orient, les responsables de la santé au Koweït ont signalé mardi 1 993 nouveaux cas de COVID-19 et 20 décès supplémentaires – dont 19 décès chez des personnes non vaccinées, ont rapporté les médias locaux.

Dans L’Europe , les voyageurs entièrement vaccinés arrivant de pays figurant sur la « liste orange » britannique devraient éviter la quarantaine dès le 19 juillet, ont rapporté les médias britanniques.

-De Reuters, The Associated Press et CBC News, dernière mise à jour à 9 h HE

#Coronavirus #qui #passe #mercredi #Canada #dans #monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *