Coronavirus: ce qui se passe au Canada et dans le monde vendredi

Vues: 5
0 0
Temps de lecture:7 Minute, 10 Second

Le dernier:

La ministre de l’Approvisionnement, Anita Anand, a déclaré que le Canada assistait à une augmentation de l’offre de vaccins COVID-19, et elle s’attend à ce que cela continue malgré les récentes restrictions à l’exportation de l’Union européenne.

Anand dit que six millions de doses supplémentaires de vaccins approuvés devraient arriver au Canada au cours des trois prochaines semaines. Cela correspondrait aux six millions de doses que le Canada a reçues depuis l’approbation du premier vaccin COVID-19 en décembre.

« Nous surveillons de près l’environnement mondial, y compris les restrictions à l’exportation dans un certain nombre de juridictions », a déclaré Anand. « Nos fonctionnaires de nombreux ministères ainsi que nos fournisseurs travaillent à l’avance pour s’assurer que les vaccins du Canada continuent d’arriver dans notre pays. »

L’afflux de vaccins survient alors que les variantes continuent de se répandre à travers le pays.

Le Dr Sajhad Chaudry de l’Hôpital Humber River administre vendredi un vaccin Moderna COVID-19 à Efrain Ricardo Anchante dans un complexe de logements communautaires à Toronto. (Cole Burston / AFP via Getty Images)

La directrice de la santé publique, la Dre Theresa Tam, a déclaré que les prévisions et les données mises à jour montrent que le COVID-19 « a encore quelques astuces en réserve ». Elle a exhorté les gens à tenir bon et à suivre les directives de santé publique alors que les efforts de vaccination s’intensifient.

«Bien que la nouvelle de l’augmentation de l’activité de la maladie et de l’évolution des tendances en matière de conséquences graves soit décourageante après tant de mois de sacrifices, nous avons fait des progrès significatifs – et à l’approche des jours plus chauds, nous aurons plus d’options pour sortir à mesure que nous travaillons sur cette question. étape critique du marathon COVID-19 », a déclaré Tam.

« Nous sommes plus proches que jamais, mais il est encore trop tôt pour assouplir les mesures et trop tôt pour se rassembler dans les régions où le COVID-19 circule encore au Canada. »


Ce qui se passe partout au Canada

Vendredi, à 18 h 45 HE, le Canada avait signalé 956 660 cas de COVID-19, dont 40 360 cas considérés comme actifs. Un décompte de décès de CBC News s’élevait à 22 826.

Colombie britannique confirmé 908 nouveaux cas de COVID-19 et trois décès supplémentaires le vendredi.

Alberta identifié 325 cas de variantes vendredi, établissant un nouveau sommet quotidien pour la province. L’Alberta a signalé 717 nouveaux cas au total – le deuxième jour consécutif où les nouvelles infections ont dépassé 700 – et trois autres décès.

Manitoba signalé 116 nouveaux cas de COVID-19 et trois décès liés. Les responsables de la santé publique de la province ont également signalé que 46 cas de la variante plus contagieuse du coronavirus B117 ont été identifiés au Manitoba.

Saskatchewan annoncé 213 nouveaux cas et huit décès liés.

Dans Ontario, les salons de coiffure et les cours de fitness en plein air peuvent rouvrir avec des restrictions dans les régions sous verrouillage, la province a annoncé.

L’annonce intervient alors que l’Ontario signalé 2169 nouveaux cas de COVID-19 vendredi et 12 décès supplémentaires. Les hospitalisations sont passées à 913, selon les données provinciales, dont 359 dans les unités de soins intensifs.

REGARDER | L’Ontario met-il fin trop tôt à ses verrouillages contre le COVID-19?:

Certaines mesures de confinement des médecins devraient être en place pendant encore quelques semaines en Ontario, jusqu’à ce que les cas quotidiens chutent en dessous de 150. Ils disent qu’une telle mesure aurait empêché la flambée actuelle – et peut-être les verrouillages futurs. 3:09

Dans Québec, ont rapporté les responsables de la santé 950 nouveaux cas de COVID-19 vendredi et sept décès supplémentaires. Selon les données provinciales, les hospitalisations s’élevaient à 481, dont 115 personnes dans les unités de soins intensifs.

Pendant ce temps, le premier ministre François Legault a reçu sa première dose de vaccin à Montréal.

Les chiffres mis à jour sont intervenus un jour après que le ministère de la Santé de la province a déclaré que les Québécois qui avaient une infection confirmée au COVID-19 n’auraient besoin que d’une seule dose de vaccin, qui agira comme un rappel de l’immunité.

REGARDER | Les variantes du coronavirus vont bientôt dominer le Québec:

Les variantes du coronavirus sont sur le point de devenir dominantes au Québec et les mesures actuelles de contrôle de la propagation de la province ne suffisent pas, disent les experts. 3:20

Nouveau-Brunswick a signalé 13 nouveaux cas – tous dans la région d’Edmundston, située dans le nord-ouest de la province. Cela survient un jour après que la province a intensifié les restrictions dans la région face à l’augmentation des cas de variantes.

Terre-Neuve-et-Labrador a vu pas de nouveaux cas. L’annonce intervient un jour avant les responsables de la santé publique assouplir les restrictions de santé publique généralisées; toutes les régions sociosanitaires de la province chuteront au niveau d’alerte 2 à compter de 00 h 01, heure de New York, samedi en raison du faible nombre de cas.

Nouvelle-Écosse a confirmé cinq nouveaux cas alors que la province déménageait élargir davantage l’admissibilité aux vaccins.

Île-du-Prince-Édouard signalé trois nouveaux cas liés aux voyages.

REGARDER | La bulle de l’Atlantique devrait rouvrir en avril:

Quatre premiers ministres ont prévu de rouvrir la bulle de l’Atlantique à la mi-avril, permettant aux gens de voyager entre la Nouvelle-Écosse, Terre-Neuve, l’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick sans s’isoler. 1:56

Nunavut a dépassé la barre des 50% d’adultes du territoire ayant reçu la première dose du vaccin Moderna COVID-19, selon l’administrateur en chef de la santé publique du Nunavut.

Dans le Territoires du nord-ouest, une épidémie à la mine de diamants de Gahcho Kué a été déclarée terminée. L’épidémie a vu un total de 20 cas confirmés. Parmi ceux-ci, huit étaient des résidents des TNO et 12 étaient des travailleurs de l’extérieur du territoire, a déclaré le Dr Andy Delli Pizzi, administrateur en chef adjoint de la santé publique des TNO, dans un communiqué.

Ce qui se passe dans le monde

Début vendredi, plus de 125,6 millions de cas de COVID-19 avaient été signalés dans le monde, selon l’Université Johns Hopkins, qui gère un outil de suivi des cas de coronavirus. Le bilan mondial des morts s’élevait à plus de 2,7 millions.

L’Organisation mondiale de la santé a appelé vendredi les pays à faire don de doses de vaccins COVID-19 approuvés pour aider à atteindre les objectifs de vaccination pour les plus vulnérables dans les pays les plus pauvres.

Le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré que l’installation de vaccination COVAX, gérée avec l’alliance du vaccin GAVI, avait besoin de 10 millions de doses immédiatement comme mesure provisoire.

« COVAX est prêt à livrer mais nous ne pouvons pas livrer les vaccins que nous n’avons pas. Les accords bilatéraux, les interdictions d’exportation et le nationalisme des vaccins ont provoqué des distorsions sur le marché avec des inégalités flagrantes dans l’offre et la demande », a déclaré Tedros lors d’une conférence de presse. « Dix millions de doses, ce n’est pas beaucoup et ce n’est pas presque suffisant. »

Dans AfriqueVendredi, le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé l’arrêt de tout mouvement dans la capitale, Nairobi, et dans quatre autres pays, alors que l’épidémie de COVID-19 atteignait son pire stade dans l’économie la plus riche d’Afrique de l’Est.

Dans le Asie, La Corée du Sud a déclaré qu’elle prolongerait ses règles de distanciation contre les coronavirus, qui incluent un couvre-feu pour les repas à l’extérieur et l’interdiction des rassemblements de cinq personnes ou plus, pendant deux semaines.

Dans L’Europe , un haut responsable de l’Union européenne a déclaré que 55 millions de doses du vaccin COVID-19 de Johnson & Johnson seront livrées aux États membres de l’UE au deuxième trimestre de cette année, à partir du mois prochain.

Dans le Amériques, Le Brésil a enregistré un nombre record de 3650 nouveaux décès liés au COVID-19, avec 84245 nouveaux cas de coronavirus, a annoncé vendredi le ministère de la Santé. Il s’agit du deuxième record de décès quotidiens établi cette semaine alors que le virus continue de dévaster le plus grand pays d’Amérique latine.



#Coronavirus #qui #passe #Canada #dans #monde #vendredi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *