Trudeau demande à l’Église catholique de publier les dossiers des pensionnats et exhorte les catholiques à faire pression

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 53 Second

Le Premier ministre Justin Trudeau exhorte les catholiques de tout le pays à exiger des mesures de l’Église catholique en réponse à un rapport selon lequel des restes d’enfants pourraient avoir été découverts près d’un ancien pensionnat à Kamloops, en Colombie-Britannique

La Première nation locale Tk’emlúps te Secwépemc a annoncé la semaine dernière la découverte de ce qu’elle pense être les restes d’environ 215 enfants enterrés près du site de l’ancienne école. L’école a été exploitée par l’Église catholique de 1890 à 1969.

Les responsables de l’église ont jusqu’à présent résisté à la publication de documents publics liés à l’école. Cette résistance freinerait les efforts visant à identifier les enfants qui pourraient y être enterrés.

« En tant que catholique, je suis profondément déçu par la décision que l’Église catholique a prise aujourd’hui et au cours des dernières années », a déclaré le Premier ministre lors d’une conférence de presse aujourd’hui.

Trudeau a déclaré qu’il avait précédemment demandé au pape François de s’engager à prendre un certain nombre de mesures de restitution, notamment des excuses officielles et la publication de documents associés au système des pensionnats du Canada.

L’Église n’a encore répondu à aucune de ces demandes.

« Nous constatons toujours une résistance de la part de l’Église », a déclaré Trudeau.

« Je pense que ce sera un moment très important pour nous tous, en particulier les catholiques de tout le pays, de tendre la main dans nos paroisses locales, de tendre la main aux évêques, aux cardinaux, et de dire clairement que nous attendons de l’Église qu’elle intensifie et assumer la responsabilité de son rôle à cet égard.

Des excuses formelles du Pape font partie des recommandations issues du rapport de la Commission Vérité et Réconciliation.

Bien que l’Église catholique elle-même n’ait pas officiellement présenté d’excuses ou publié des dossiers exhaustifs sur les pensionnats, certaines églises catholiques canadiennes ont directement affronté les nouvelles de Kamloops.

« Nous cherchons tous la vérité et cette découverte tragique nous offre une autre occasion d’en apprendre davantage sur ce chapitre sombre de notre histoire et le douloureux voyage vécu par tant de nos frères et sœurs autochtones », a déclaré Thomas Collins, archevêque de Toronto. , dans un communiqué publié jeudi.

#Trudeau #demande #lÉglise #catholique #publier #les #dossiers #des #pensionnats #exhorte #les #catholiques #faire #pression

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *