Toffoli marque en prolongation alors que les Canadiens complètent le balayage des Jets dans la bataille finale de la division Nord

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 30 Second

Tyler Toffoli a marqué à 1:39 de la prolongation alors que les Canadiens de Montréal ont défait les Jets de Winnipeg 3-2 lundi pour compléter un surprenant balayage de quatre matchs dans leur série éliminatoire de deuxième ronde.

Toffoli a pris une passe croisée de la recrue Cole Caufield et a enterré son quatrième des séries éliminatoires sur Connor Hellebuyck avec un tir sur réception pour le vainqueur.

Erik Gustafsson et Artturi Lehkonen ont marqué en temps réglementaire pour Montréal, qui a remporté sept matchs consécutifs en séries éliminatoires après être revenu d’un déficit de 3-1 pour assommer les Maple Leafs de Toronto au premier tour. Toffoli, qui a marqué 28 fois en saison régulière, a également obtenu une mention d’aide.

Carey Price a effectué 14 arrêts pour l’outsider no 4 de la division Nord devant une autre foule bruyante de 2 500 partisans au Centre Bell.

16e et dernière équipe à se qualifier pour les séries éliminatoires après avoir remporté un seul de leurs neuf derniers matchs de saison régulière en temps réglementaire, les Canadiens sont le premier club à se qualifier pour les demi-finales du tournoi de la Coupe Stanley en 2021.

Montréal attend maintenant le vainqueur entre l’Avalanche du Colorado et les Golden Knights de Vegas, qui sont à égalité 2-2 avec le cinquième match prévu mardi à Denver.

Les Canadiens ont amélioré leur fiche à 34-0 en menant une série de 3-0 et ont ajouté à leur fiche de la LNH avec le 23e balayage de la franchise.

Winnipeg – qui a enregistré un balayage de son propre chef au premier tour contre les Oilers d’Edmonton de Connor McDavid, mais était moins le centre n ° 1 Mark Scheifele après avoir été suspendu quatre matchs pour avoir chargé l’attaquant montréalais Jake Evans dans le premier match de la série – a marqué deux buts de le défenseur recrue Logan Stanley.

Hellebuyck a stoppé 39 tirs.

Les Canadiens étaient privés de leur défenseur Jeff Petry (blessure au haut du corps) après qu’il ait semblé se coincer la main droite coincée dans l’un des trous de caméra le long de la vitre lors du troisième match. L’absence du vétéran défenseur a ouvert la voie à la recrue Alexander. Romanov fera ses débuts en séries éliminatoires dans la LNH avec la troisième paire de Montréal.

La séquence de sept victoires consécutives de Montréal en séries éliminatoires est la plus longue de la franchise depuis que Patrick Roy a soutenu les Canadiens à 11 victoires consécutives en route vers la dernière coupe du Canada en 1993.

Les Jets, quant à eux, ont maintenant une fiche de 1-6 face à l’élimination depuis leur retour dans la capitale du Manitoba en 2011.

Winnipeg, qui possédait une fiche de 6-3-0 et une moyenne de mieux que trois buts par match contre Montréal en saison régulière, n’a trouvé le fond du filet que trois fois sur Price après une défaite de 5-3 dans le premier match.

Montréal a ouvert le pointage en avantage numérique à 8:01 de la première période sur le premier but de Gustafsson en séries éliminatoires, et le premier avec Montréal depuis qu’il a été acquis des Flyers de Philadelphie avant la date limite des échanges.

Après que l’attaquant des Jets Nate Thompson ait échoué de façon inexcusable à sortir la rondelle de sa propre zone, les Canadiens l’ont retourné à Gustafsson, qui a truqué un tir sur réception avant de changer l’angle et de tirer à travers un écran sur Hellebuyck.

Winnipeg a eu quelques bons regards sur son premier avantage masculin, mais Price, qui a enregistré un blanchissage dans le match 2 et a accordé un contre lors de la victoire 5-1 de mercredi dans le match 3, était là à chaque tour.

Montréal a ensuite porté la marque à 2-0 avec 51 secondes à jouer dans la période lorsque Lehkonen a remporté une bataille pour se positionner devant – quelque chose que Winnipeg n’a pas pu faire à chaque extrémité de la patinoire tout au long de la série – et a renversé le tir de la pointe de Brett Kulak pour son deuxième but dans autant de jeux.

Avec leur saison en jeu, les Jets ont obtenu la vie d’une source improbable en deuxième période. Stanley, un défenseur recrue meurtri de six pieds sept pouces, a effectué une passe et s’est déplacé vers le cercle gauche avant de tirer un tir à l’étage sur le côté court de Price à seulement 1:40 de la seconde.

Le joueur de 23 ans était à nouveau – Stanley avait marqué un but dans la LNH avant lundi – à 5:29 quelques instants après que Hellebuyck ait effectué un bel arrêt sur Brendan Gallagher lorsqu’il a accepté une passe de Kyle Connor après être sorti du banc et avoir battu Price à l’étage sur tirs à l’épreuve du temps, le gardien aurait dû égaliser 2-2.

Hellebuyck a effectué plusieurs arrêts en troisième alors que Montréal détenait une avance de 13-1 sur Winnipeg à un moment donné avant que Price ne refuse Paul Stastny sur le pas de la porte à l’autre bout.



#Toffoli #marque #prolongation #alors #les #Canadiens #complètent #balayage #des #Jets #dans #bataille #finale #division #Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *