Tam dit que la pandémie est maintenant au stade «  le plus difficile  » et appelle les Canadiens à donner aux vaccins le temps de faire effet

Vues: 9
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 9 Second

Le Canada est entré dans une phase «difficile» de la pandémie et les Canadiens doivent faire tout ce qu’ils peuvent pour suivre les mesures de santé publique et donner aux vaccins le temps de travailler, a déclaré Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada.

Participant aujourd’hui à une séance de questions et réponses sur Facebook, Tam a déclaré que ce n’était pas le moment pour les Canadiens de se rassembler en masse – le pays se dirigeant vers une troisième vague et les unités de soins intensifs des hôpitaux se remplissant.

«Nous devons faire de notre mieux dès maintenant parce que les vaccins ont besoin de temps pour s’implanter. Il y a beaucoup de gens qui ne sont pas vaccinés en ce moment au Canada, alors je dirais que cette période est l’une des périodes les plus difficiles», a-t-elle déclaré.

« Cette résurgence n’est peut-être pas la même que les précédentes. Nous avons maintenant des variantes qui sont plus transmissibles, donc il y a moins de place pour les erreurs. »

Tam a déclaré que cet été commençait à ressembler à de «l’espoir» parce que les projections pour les livraisons de vaccins suggèrent que chaque Canadien qui veut se faire vacciner aura reçu sa première dose «probablement vers juin, fin juin».

Selon le gouvernement fédéral, le Canada recevra plus d’un million de doses du vaccin Pfizer-BioNTech chaque semaine jusqu’à la fin du mois de mai, passant à deux millions de doses par semaine en juin. Cet approvisionnement sera complété par 3,2 millions de doses supplémentaires du vaccin Moderna d’ici la fin avril.

Le Canada reçoit également deux millions de doses du vaccin AstraZeneca à très court terme, bien que le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) du Canada recommande aux provinces de suspendre son utilisation pour les moins de 55 ans en raison de problèmes de sécurité.

Des doses plus précoces de Pfizer possibles

Mardi, Pfizer-BioNTech a accepté d’augmenter la livraison de cinq millions de doses de vaccin au Canada de la fin de l’été à juin à la suite de négociations avec le gouvernement fédéral – une décision qui, selon Tam, a renforcé sa confiance.

Fabien Paquette, directeur général de Pfizer au Canada, a déclaré à CBC News Network Pouvoir et politique qu’il est possible que des doses supplémentaires du vaccin soient expédiées au début de l’année.

«En tant qu’organisation, nous essayons de toujours améliorer et accélérer le déploiement des doses au Canada, nous sommes donc très heureux d’avoir pu apporter cinq millions de doses de plus en juin plutôt qu’au second semestre», a déclaré Paquette à l’animateur Vassy. Kapelos.

«Nous essayons d’apporter plus de doses et d’accélérer le rythme des vaccinations pour les Canadiens», a-t-il ajouté.

Tam a déclaré que le rythme du déploiement du vaccin suggère que le pays sera en mesure de faire vacciner complètement tous les Canadiens avec deux doses d’un vaccin d’ici un certain point à l’automne.

«J’attends avec impatience l’automne, une fois que tout le monde aura reçu deux doses de vaccin, et que nous passerions ce que j’appelle la phase de crise de la pandémie», a-t-elle déclaré.

Tam a dit qu’elle s’attend à ce que le pays puisse commencer à revenir à quelque chose comme la normale au moment où les feuilles commenceront à changer de couleur – à condition que rien d’autre ne se passe mal.

« Bien sûr, ce virus est très doué pour nous donner des surprises, nous allons donc surveiller son évolution et ses variantes très attentivement. Mais j’ai vraiment de l’espoir », a-t-elle déclaré.

Vous pouvez regarder des épisodes complets de Power & Politics sur CBC Gem, le service de streaming de CBC.

#Tam #dit #pandémie #est #maintenant #stade #difficile #appelle #les #Canadiens #donner #aux #vaccins #temps #faire #effet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *