On n’est jamais trop vieux pour faire du vélo, déclare le fondateur du groupe Facebook pour cyclistes de 80 ans et plus

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 49 Second

Il y a dix-huit mois, un homme de Mississauga, en Ontario, a créé un groupe Facebook pour les cyclistes de 80 ans et plus qui aiment le frisson d’une balade à vélo.

Ray Marentette, un résident de Port Credit qui se décrit comme « une sorte de gars amusant », dit qu’il a donné au groupe un nom fantaisiste, la Royal Academy of Octogenarian Cyclists.

En moins de 24 heures, il avait un membre. En une semaine, il en comptait 10. Aujourd’hui, le groupe compte plus de 550 membres du monde entier.

Le vélo est pour tout le monde, quel que soit l’âge dit Marentette.

« L’âge n’est pas un obstacle au cyclisme. Vous pouvez faire du vélo aussi longtemps que vous pouvez monter sur votre vélo et rouler », a-t-il déclaré à CBC Toronto. « Il n’y a jamais de raison pour laquelle vous êtes trop vieux pour faire du vélo. »

Le cycliste Ray Marentette dit qu’il a fondé l’Académie royale des cyclistes octogénaires pour les cyclistes de 80 ans et plus parce que « l’âge n’est pas un obstacle au cyclisme. Vous pouvez faire du vélo aussi longtemps que vous pouvez monter sur votre vélo et rouler. (Grant Linton/CBC)

Former des connexions

Le groupe est composé de cavaliers passionnés. Certains membres étaient des champions cyclistes à leur époque. Certains ont même participé au Tour de France. Dix ont 90 ans et le membre le plus âgé a 99 ans.

Marentette dit que le groupe a aidé les cyclistes d’un certain âge à se connecter les uns aux autres.

« Tout d’un coup, voici tout un groupe de cyclistes octogénaires qui ne s’étaient pas vus ni entendus depuis des années et des années. Et les voilà, dans un groupe exclusif. Il fallait avoir 80 ans pour appartenir à notre grouper. »

Marentette a déclaré qu’il avait développé son amour du cyclisme pour la première fois lorsqu’il était « un jeune homme » de neuf ans.

Sa famille avait déménagé de Windsor, en Ontario, à Tecumseh, à proximité, et il était à un bon mille de l’école. Il n’y avait pas d’autobus scolaires dans les années 1940, a-t-il dit, alors il a fini par faire du vélo 11 mois par an.

Depuis, il dit qu’il n’a jamais arrêté et qu’il a fait du vélo toute sa vie.

« Je ne suis pas un cycliste de compétition comme certains des champions de notre groupe, mais j’aime le cyclisme et j’apprécie la liberté et la joie de simplement sortir et de sentir la brise sur mon visage. »

« Une grande famille maintenant »

Marentette dit qu’il espère réunir quelques membres pour une balade en groupe. (Grant Linton/CBC)

Marentette dit qu’il est heureux d’avoir trouvé une communauté partageant les mêmes idées à travers le groupe, qu’il a fondé parce qu’il ne connaissait personne dans les 80 ans qui faisait encore du vélo.

« C’est un tel sentiment de camaraderie. Ces personnes ne forment plus qu’une seule grande famille maintenant. Parce que c’est un groupe exclusif, il y a un lien direct avec chacun. »

Il dit que le groupe a été créé avant que COVID-19 ne frappe, mais les membres se sont beaucoup soutenus pendant la pandémie.

Marentette espère réunir certains membres pour une randonnée de groupe et a déclaré qu’il espère que tous les membres continueront à faire du vélo.

#nest #jamais #trop #vieux #pour #faire #vélo #déclare #fondateur #groupe #Facebook #pour #cyclistes #ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *