Les trois quarts des emplois du secteur pétrolier et gazier pourraient être déplacés d’ici 2050 pour réduire les émissions: rapport de la TD

Vues: 9
0 0
Temps de lecture:54 Second

Un rapport de la Banque TD suggère que jusqu’à trois quarts de ceux qui travaillent dans le secteur pétrolier et gazier pourraient perdre leur emploi au cours des trois prochaines décennies alors que le Canada s’efforce d’atteindre ses objectifs d’émissions de gaz à effet de serre.

Ottawa s’est fixé un objectif d’émissions nettes nulles d’ici 2050.

Le rapport de la TD indique que l’engagement du gouvernement est essentiel d’éviter les pires conséquences du changement climatique, mais que les coupes nécessiteront des mesures importantes.

Le rapport indique que 50 à 75% de ceux qui travaillent dans le secteur pétrolier et gazier – soit entre 312 000 et 450 000 personnes – pourraient être déplacés d’ici 2050.

Il affirme que la transition vers une énergie propre créera de nouvelles opportunités d’emploi, mais rien ne garantit que les personnes touchées bénéficieront du changement.

Le rapport indique que les efforts et les ressources pour réduire les émissions doivent être accompagnés d’efforts et de ressources pour aider les travailleurs déplacés dans le processus.

#Les #trois #quarts #des #emplois #secteur #pétrolier #gazier #pourraient #être #déplacés #dici #pour #réduire #les #émissions #rapport

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *