Les podcasteurs de la construction abandonnent un procès de 15 millions de dollars contre un charpentier qui a dénoncé des commentaires sur le harcèlement sexuel

Vues: 2
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 39 Second

Les animateurs d’un podcast sur la construction qui a diffusé des commentaires sur les appels de chat et les agressions sexuelles potentielles ont déclaré qu’ils abandonnaient un procès en diffamation de 15 millions de dollars contre une menuisier qui avait dénoncé les propos offensants en ligne.

Manny Neves et Jim Caruk, qui accueillent La vie du chantier podcast, a publié une déclaration mardi après-midi, quelques heures après CBC News a rendu compte de la poursuite contre Natasha Fritz, le propriétaire de Natural Carpentry.

Fritz a été frappée par le procès – qui a demandé une amende de 15 250 000 $ – le 28 mai. La déclaration indique que Fritz a dit aux hommes qu’elle ne retirerait pas sa publication Instagram exposant les commentaires faits sur l’épisode 145 de leur émission jusqu’à ce qu’ils présentent des excuses publiques .

La déclaration par courrier électronique de Neves et Caruk se lit en partie : « En tant qu’hôtes du podcast, notre réaction n’était pas appropriée et nous n’avons pas fait assez pour indiquer clairement que le harcèlement sexuel de quelque nature que ce soit n’est pas acceptable. »

Concernant le procès, la déclaration dit : « Nous mettons fin à la réclamation que nous avions initiée immédiatement. »

Les deux hommes n’ont cependant pas répondu à un certain nombre de questions envoyées par CBC News, ni n’ont fait de commentaires avant la publication du premier reportage.

La déclaration continue de critiquer la publication Instagram de Fritz, la qualifiant de « vidéo hautement éditée et manipulée » qui a été partagée pour « enflammer et endommager plutôt que de transmettre une conversation nécessaire sur le harcèlement sexuel ».

Les courriels obtenus par CBC News montrent que les hommes ont dit à Fritz qu’ils n’étaient pas intéressés à faire un épisode de podcast consacré à ce sujet.

CBC News a contacté Fritz, qui avait précédemment déclaré qu’elle ne pouvait pas discuter de la situation en raison de la poursuite contre elle.

#Les #podcasteurs #construction #abandonnent #procès #millions #dollars #contre #charpentier #qui #dénoncé #des #commentaires #sur #harcèlement #sexuel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *