Les partisans de Montréal rugissent alors que le Tricolore bat le Lightning de Tampa lors du match 4 tendu de la finale de la Coupe

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 2 Second

Les amateurs de hockey montréalais ont célébré lundi avec des cris et des acclamations de joie décomplexée après que Josh Anderson ait marqué le but vainqueur en prolongation pour porter le Tricolore à une victoire de 3-2 lors du match no 4 contre le Lightning de Tampa Bay.

« Nous avions besoin d’une victoire à domicile pour gonfler toute la nation du Tricolore et maintenant nous allons à Tampa et nous allons revenir », a déclaré le partisan du Tricolore Balraj Jutla après la victoire, alors que lui et des centaines d’autres célébraient rues à l’extérieur du Centre Bell.

Les fans avaient également rempli la zone autour du stade pour regarder le match sur de grands écrans.

Le match 5 du match au meilleur des sept est prévu mercredi à Tampa. Le match 6, si nécessaire, serait de retour à Montréal vendredi.

Il y a une colline escarpée devant, a déclaré Jutla, mais a ajouté: « Qu’est-ce qu’une colline escarpée si vous l’avez déjà gravie? Ce n’est qu’une colline. C’est tout. »

Jutla, un Montréalais né et ayant grandi, a déclaré qu’il était un partisan du Tricolore à vie et que voir son équipe se qualifier pour la finale et maintenant vaincre les Bolts lors du quatrième match a été « incroyable ».

La foule s’est sentie plus grande, dit un fan

Après avoir regardé le match de l’intérieur du Centre Bell, Mike Monture a dit qu’il avait apprécié l’excitation, mais il ne s’attend pas à ce que le Tricolore remporte la Coupe.

Le Tricolore et le Lightning ont joué devant une foule d’environ 3 500 personnes. Ce stade peut généralement accueillir plus de 21 000 personnes, mais les places étaient limitées en raison des restrictions de santé publique liées au COVID-19.

Quoi qu’il en soit, Monture a déclaré que la foule se sentait plus grande.

C’était bruyant et « très excitant », a déclaré Monture tandis que les fans ont applaudi et scandé en arrière-plan, sortant du Centre Bell et dans le centre-ville de Montréal.

REGARDER | L’excitation du Game 4 à Montréal :

Alors que les Canadiens de Montréal ont évité l’élimination contre le Lightning de Tampa Bay lors du quatrième match de la finale de la Coupe Stanley, leurs partisans se sont réveillés en rugissant pour soutenir leur équipe. 0:53

Sunil Peetush a déclaré qu’il se sentait euphorique en regardant le match et espère que son équipe bien-aimée remportera la Coupe Stanley.

« S’il y a une équipe qui pourrait le faire, elle a montré qu’elle a la résilience pour le faire », a déclaré Peetush des Canadiens. « Ils ont cette mentalité d’outsider, et c’est peut-être la bonne voie à suivre pour cette équipe. »

Sabrina Delvasto a dit que beaucoup de gens pensaient que les Canadiens allaient perdre, et elle était ravie de voir la victoire de lundi soir. Elle a dit qu’il est encore possible que le Tricolore remporte la coupe Stanley.

« Je pense qu’ils ont une très bonne équipe cette année », a déclaré Delvasto, qui n’était pas encore né pour voir le Tricolore remporter la Coupe en 1993 – la dernière fois que l’équipe s’est qualifiée pour la finale des séries éliminatoires.

Avant le début du match, la police de Montréal a averti qu’elle avait l’appui de la police provinciale, la Sûreté du Québec, et qu’elle ne tolérerait pas d’actes criminels.

La police était en force lundi soir, travaillant pour empêcher une répétition des troubles le 24 juin après que le Tricolore ait battu les Golden Knights de Las Vegas.

Après cette victoire, la police de Montréal a déployé des gaz lacrymogènes dans le centre-ville de la ville pour disperser les foules. La police a déclaré que les gens agissaient de manière agressive envers les agents et qu’il y avait eu des actes de vandalisme. La police a arrêté 15 personnes cette nuit-là et délivré 60 contraventions pour des infractions telles que l’allumage de feux d’artifice.

Lundi matin, le porte-parole de la police de Montréal, Const. Véronique Comtois a refusé de dire exactement combien de policiers seraient en service, mais a précisé que « les policiers seront prêts à intervenir ».

La police de Montréal a tiré des bombes lacrymogènes sur les fans peu après la victoire de lundi. (Ivanoh Demers/Radio-Canada)

Parmi les partisans du Tricolore qui regardaient le match lundi soir se trouvait la mairesse de Montréal Valérie Plante, qui s’est rendue au Parc olympique pour voir le match sur grand écran.

Elle a invité les citoyens à envoyer une énergie positive à l’équipe locale en encourageant l’équipe devant le Stade olympique ou au Quartier des spectacles, le quartier culturel de la ville, qui possède une grande place urbaine entourée de lieux de divertissement et de galeries d’art.

Après la fin, Plante a tweeté: « Wow! Quelle fin de match. »

#Les #partisans #Montréal #rugissent #alors #Tricolore #bat #Lightning #Tampa #lors #match #tendu #finale #Coupe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *