Les foyers de soins de longue durée en Colombie-Britannique seront ouverts aux visiteurs entièrement vaccinés plus tard ce mois-ci

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 12 Second

Les résidents des établissements de soins de longue durée de la Colombie-Britannique seront bientôt autorisés à rendre visite aux amis et aux membres de la famille sans restrictions, à condition qu’ils soient complètement vaccinés.

Les visites sont élargies en raison du succès significatif du programme de vaccination de la province contre le COVID-19, ont déclaré le ministre de la Santé Adrian Dix et l’agent provincial de la santé, le Dr Bonnie Henry, lors d’une conférence de presse jeudi.

« C’est un jour important, il reflète les progrès que nous réalisons », a déclaré Dix.

À partir du 19 juillet, les visiteurs n’auront plus besoin de planifier leurs visites à l’avance, ont-ils déclaré. Il n’y aura également plus de limite sur le nombre de visiteurs que chaque résident peut avoir.

Henry a déclaré que tous les visiteurs devront être entièrement vaccinés et qu’il leur sera demandé de fournir une preuve de vaccination à leur arrivée. Elle a déclaré que les visiteurs devront toujours porter un masque dans les espaces communs, mais pas lorsqu’ils se trouvent dans la chambre du résident.

Les restrictions des foyers de soins de longue durée sont en place depuis mars 2020. (Ben Nelms/CBC)

« En raison des progrès que nous avons réalisés à tous les niveaux ici en Colombie-Britannique, nous sommes maintenant à un endroit où nous pouvons nous ouvrir plus complètement et reprendre les visites une fois de plus », a déclaré Henry.

Les événements sociaux et les rassemblements reprendront également dans les foyers de soins de longue durée. Les rassemblements intérieurs peuvent inclure les résidents et le personnel, les rassemblements extérieurs peuvent inclure la famille et les amis. Les programmes de jour pour adultes et le répit en établissement peuvent également reprendre complètement.

« Après 18 mois incroyablement difficiles, il est édifiant de voir des personnes en soins de longue durée et en résidence-services recommencer à faire plus de choses qu’elles aiment », a déclaré Mable Elmore, secrétaire parlementaire pour les services aux personnes âgées et les soins de longue durée. un communiqué de presse.

Elmore dit qu’à mesure que les restrictions seront levées, les autorités continueront d’assurer la sécurité des personnes âgées dans les établissements de soins de longue durée.

Le filtrage des visiteurs et les pratiques telles que l’hygiène des mains, l’utilisation de masques médicaux et la distanciation physique resteront en place lorsque les restrictions de visite seront assouplies.

« Nous déplaçons ces restrictions lentement et prudemment comme nous l’avons fait pour toutes nos étapes en Colombie-Britannique », a déclaré Henry.

Henry dit que les visiteurs qui ne sont pas complètement vaccinés devront continuer avec les précautions actuelles.

Les événements sociaux et les rassemblements reprendront également dans les foyers de soins de longue durée. Les rassemblements à l’intérieur peuvent inclure les résidents et le personnel, tandis que ceux qui se tiennent à l’extérieur peuvent inclure la famille et les amis. (Ben Nelms/CBC)

Dans le même temps, les autorités ont annoncé de nouvelles exigences de santé publique concernant les vaccinations pour renforcer la protection des personnes en soins de longue durée. Les nouvelles exigences, entrées en vigueur le 19 juillet, comprennent :

  • Tous les établissements sont tenus de fournir à la santé publique des informations sur le statut vaccinal de tous les résidents, du personnel, des prestataires de services personnels et des bénévoles.
  • Les travailleurs qui ne sont pas complètement vaccinés doivent porter un masque au travail et subir régulièrement des tests de dépistage du COVID-19 à l’aide de tests rapides.
  • Les bénévoles et les prestataires de services personnels qui entrent dans les installations doivent être entièrement vaccinés.
  • Les masques sont obligatoires pour les visiteurs qui ne sont pas complètement vaccinés. Les masques ne seront pas obligatoires pour les visiteurs entièrement vaccinés, sauf lors des déplacements dans les espaces communs.
  • Chaque site continuera de maintenir une liste de connexion à des fins de recherche de contacts.

Henry dit que, bien que les épidémies dans les soins de longue durée aient diminué en raison des efforts de vaccination, elles se produisent toujours.

Elle dit que ces épidémies ont été petites et contenues. Pendant les épidémies, les visites seront suspendues.

Situation actuelle du COVID-19

Les responsables de la santé de la Colombie-Britannique ont annoncé jeudi 59 nouveaux cas de COVID-19 et un décès supplémentaire.

Jeudi également, 78,4% des personnes âgées de 12 ans et plus avaient reçu leur première dose d’un vaccin COVID-19. Environ 40 pour cent avaient reçu leur deuxième dose.

La province est actuellement à la troisième étape d’un plan de réouverture en quatre étapes qui vise à lever pratiquement toutes les restrictions d’ici septembre.

Depuis lundi, les Canadiens revenant de l’étranger qui ont été complètement vaccinés ne sont plus tenus de se mettre en quarantaine pendant deux semaines.

Les responsables de la santé ont souligné l’importance des vaccinations à mesure que les niveaux d’activité augmentent. Toute personne qui ne s’est pas encore inscrite pour un vaccin en Colombie-Britannique peut le faire des façons suivantes :

#Les #foyers #soins #longue #durée #ColombieBritannique #seront #ouverts #aux #visiteurs #entièrement #vaccinés #tard #moisci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *