Les cas de COVID-19 ont chuté de 70% depuis le pic de la troisième vague, selon Tam

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 18 Second

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 signalés quotidiennement a chuté de 70% depuis le pic de la mi-avril de la troisième vague, a déclaré aujourd’hui l’administrateur en chef de la santé publique du Canada.

S’exprimant lors d’un briefing COVID-19 avec des journalistes, la Dre Theresa Tam a déclaré que le Canada signalait désormais en moyenne 2 700 nouveaux cas par jour, en baisse par rapport au taux quotidien de près de 9 000 nouvelles infections du mois dernier.

Dans la plus grande province du pays, l’Ontario, 699 cas ont été signalés mardi, le nombre de cas le plus bas depuis octobre 2020. Le Québec n’a signalé que 208 nouvelles infections aujourd’hui.

Mais certaines provinces, notamment le Manitoba, sont toujours en proie à la troisième vague, avec une capacité hospitalière étirée à la limite.

Tam a déclaré que la « baisse considérable des taux d’infection » est liée aux taux de vaccination « augmentant à pas de géant » en combinaison avec des mesures de santé publique strictes dans la plupart des provinces. Au 31 mai, environ 58 pour cent de tous les Canadiens admissibles avaient reçu au moins une dose d’un vaccin.

L’approvisionnement en vaccins a considérablement augmenté, Pfizer fournissant un flux constant de doses. La société devrait livrer plus de deux millions de doses chaque semaine jusqu’à la fin juillet.

Le deuxième plus grand fournisseur du Canada, Moderna, a été moins cohérent dans l’atteinte de ses objectifs de livraison, mais la société a promis des millions de plus de ses injections d’ARNm d’ici la fin du mois.

Alors que le nombre de nouvelles infections est tombé à des niveaux jamais vus depuis la première semaine de mars, le nombre de personnes présentant des cas graves de COVID-19 n’a pas diminué au même rythme.

Le nombre moyen de patients atteints de COVID-19 traités chaque jour à l’hôpital a chuté de 40% depuis le pic d’avril, a déclaré Tam.

L’administrateur en chef adjoint de la santé publique Howard Njoo regarde l’administrateur en chef de la santé publique Theresa Tam répond à une question lors d’une conférence de presse le vendredi 11 septembre 2020 à Ottawa. (Adrian Wyld/La Presse Canadienne)

Une moyenne de 2 600 personnes sont actuellement hospitalisées avec le COVID-19, a déclaré Tam; 1 100 de ces personnes en soins intensifs, une baisse de 25% par rapport au pic d’avril. Le nombre quotidien moyen de décès est également en baisse d’environ un quart, avec 39 décès signalés chaque jour dans tout le pays.

Le Dr Howard Njoo, directeur adjoint de la santé publique, a déclaré que les taux d’hospitalisation et de mortalité sont des «indicateurs tardifs» et diminuent généralement à un rythme plus lent lorsque le nombre de cas commence à baisser. Une personne peut présenter des symptômes bénins pendant une semaine, puis s’aggraver rapidement.

Njoo a déclaré que « l’épidémiologie a évolué » et que les cas de COVID-19 entraînés par des variantes de préoccupations peuvent également entraîner des résultats plus graves nécessitant des séjours à l’hôpital plus longs.

Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) publié de nouvelles directives aujourd’hui sur le mélange et l’appariement des deuxièmes doses de vaccins COVID-19. Il conseille aux Canadiens de combiner les plans AstraZeneca-Oxford, Pfizer-BioNTech ou Moderna de manière interchangeable dans certaines situations.

La recommandation intervient des semaines après que le NACI a déclaré que les injections de vecteurs viraux d’AstraZeneca et de Johnson & Johnson ne sont pas les produits « préférés » étant donné leur risque associé d’une maladie rare mais grave appelée thrombocytopénie thrombotique immunitaire induite par le vaccin (VITT) – caillots sanguins combinés à une faible plaquettes.

Avec le feu vert du NACI pour un dosage mixte, Tam a déclaré que les bénéficiaires d’AstraZeneca auront désormais d’autres options pour compléter le calendrier de vaccination à deux doses.

« Je pense que c’est une bonne nouvelle que les gens aient maintenant le choix », a-t-elle déclaré.

#Les #cas #COVID19 #ont #chuté #depuis #pic #troisième #vague #selon #Tam

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *