Le président haïtien abattu à domicile dans la nuit, selon le Premier ministre intérimaire

Vues: 3
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 3 Second

Le président haïtien Jovenel Moise a été abattu par des assaillants non identifiés dans sa résidence privée dans la nuit dans un « acte inhumain et barbare », a déclaré mercredi le Premier ministre par intérim Claude Joseph.

La femme de Moise a été blessée et recevait des soins médicaux, a déclaré Joseph dans un communiqué.

L’attaque s’est produite au milieu d’une vague croissante de violence politiquement liée dans la nation caribéenne appauvrie. Avec Haïti politiquement divisé et confronté à une crise humanitaire croissante et à des pénuries alimentaires, on craint un désordre généralisé.

« Toutes les mesures sont prises pour garantir la continuité de l’État et protéger la nation », a déclaré Joseph. Des coups de feu ont été entendus dans toute la capitale.

Port-au-Prince a subi une augmentation de la violence alors que les gangs s’affrontent et la police pour le contrôle des rues.

Cette violence a été alimentée par une augmentation de la pauvreté et de l’instabilité politique. Moise a fait face à de violentes protestations depuis son entrée en fonction en tant que président en 2017, l’opposition l’accusant cette année de chercher à installer une dictature en prolongeant son mandat et en devenant plus autoritaire – des accusations qu’il a niées.

#président #haïtien #abattu #domicile #dans #nuit #selon #Premier #ministre #intérimaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *