Des milliers de personnes sans électricité après qu’Elsa ait balayé les Maritimes

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 1 Second

Des milliers de foyers et d’entreprises sont privés d’électricité samedi matin après que la tempête post-tropicale Elsa a balayé les Maritimes pendant la nuit.

La tempête a apporté fortes pluies au Nouveau-Brunswick et fortes rafales de vent en Nouvelle-Écosse, qui a causé plus de 50 000 pannes dans les deux provinces.

Sean Borden, responsable de la tempête chez Nova Scotia Power, a déclaré que les équipages avaient été contraints de se retirer vendredi soir en raison des vents violents, mais ont depuis pu rétablir le courant à plus de 40 000 clients dans la province.

« La cause des pannes était due à des vents forts qui sont venus dans le cadre de la tempête post-tropicale Elsa, qui a provoqué le contact de la végétation avec nos lignes », a déclaré Borden.

Borden a déclaré qu’Elsa se déplaçait vers l’est à travers la province, le vent a causé des pannes importantes à Bridgewater, Coldbrook, Halifax et Truro.

Des rapports d’Environnement Canada indiquent que la région d’Halifax a reçu des rafales de vent de 83 km/h, tandis que le sentier Cape Breton Skyline a atteint des vents de 100 km/h.

À 10 h 15, environ 7 000 clients de Nova Scotia Power n’avaient toujours pas d’électricité, dont beaucoup se trouvent dans la région centrale.

« Nos équipes font de grands progrès… elles travaillent dur et remettent le courant pour nos clients », a déclaré Borden.

L’heure de rétablissement estimée pour de nombreuses pannes se situe entre 14 h et 23 h le samedi, selon le Carte des pannes de courant NS.

De fortes pluies ont également causé la perte d’électricité d’environ 1 000 clients d’Énergie NB tôt samedi, mais la plupart ont retrouvé leur pouvoir à 9 h 00 HE.

Les totaux de précipitations initiaux d’Environnement Canada montrent que Miramichi a reçu le plus de pluie au Nouveau-Brunswick, avec 92 mm de chute.

« Un creux de basse pression a donné des périodes de fortes pluies ainsi que des orages isolés dans des parties de la province bien avant l’humidité associée à la tempête post-tropicale Elsa », indique le rapport. « La combinaison des deux [led] à des quantités de précipitations étendues entre 50 et 100 mm.

À l’Île-du-Prince-Édouard, vents forts des rafales à 70 km/h ont causé une quelques coupures de courant, dont beaucoup ont déjà été restaurés.

Le météorologue de la CBC, Jay Scotland, a déclaré que l’île avait également reçu environ 25 à 50 mm de pluie.

Dans cette carte météorologique des provinces maritimes, la piste montre qu’Elsa devait apporter de fortes pluies et des rafales de vent dans les Maritimes vendredi soir. (Ryan Snoddon/CBC)

Vendredi, Environnement Canada a émis un avertissement de pluie pour tout le Nouveau-Brunswick et l’Île-du-Prince-Édouard, ainsi que l’ouest de Terre-Neuve et certaines parties du nord de la Nouvelle-Écosse.

L’agence météorologique avait également publié une déclaration sur les cyclones tropicaux pour la majeure partie de la Nouvelle-Écosse.

La plupart des avis ont été levés samedi matin, mais un avertissement de pluie est toujours en vigueur pour parties nord de Terre-Neuve.



#Des #milliers #personnes #sans #électricité #après #quElsa #ait #balayé #les #Maritimes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *