Des manifestants défient le couvre-feu dans le Vieux-Montréal, mettant le feu, brisant des fenêtres

Vues: 9
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 7 Second

Les manifestants ont allumé des incendies et crié des slogans dans le Vieux-Montréal dimanche soir au mépris d’une nouvelle vague de 20 heures qui est entrée en vigueur pour empêcher la propagation des cas de COVID-19.

Une grande foule a bloqué une rue près de la place Jacques-Cartier de Montréal. Certains ont allumé des feux dans les poubelles, tandis que d’autres ont déclenché des feux d’artifice et scandé des slogans ridiculisant le premier ministre François Legault et exigeant plus de liberté.

Des incendies d’ordures ont été allumés à de nombreuses intersections et les manifestants ont ramassé ce qu’ils pouvaient trouver dans la rue et l’ont jeté sur les vitrines des magasins, en brisant beaucoup.

De nombreux manifestants ne portaient pas de masques.

Des dizaines de policiers, certains en tenue anti-émeute, sont arrivés sur les lieux vers 20h30, date à laquelle certains manifestants ont commencé à se disperser.

Le gouvernement provincial a annoncé le couvre-feu plus tôt mardi. Le premier ministre Legault a déclaré qu’il s’agissait d’une mesure «préventive» nécessaire pour empêcher les gens de se rassembler à l’intérieur et éviter une explosion de cas de COVID-19.

Un couvre-feu a été imposé pour la première fois dans tout le Québec le 9 janvier. certaines régions, dont Montréal.

#Des #manifestants #défient #couvrefeu #dans #VieuxMontréal #mettant #feu #brisant #des #fenêtres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *