Une princesse néerlandaise dit qu’elle n’acceptera pas d’allocation royale à 18 ans

Vues: 1
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 57 Second

L’héritière du trône des Pays-Bas, la princesse Amalia, a décidé pour les prochaines années de ne pas accepter l’allocation – d’une valeur d’environ 1,6 million d’euros (2,4 millions de dollars canadiens) par an – qu’elle a le droit de recevoir chaque année une fois qu’elle aura 18 ans en décembre.

La princesse a envoyé une lettre manuscrite au Premier ministre néerlandais Mark Rutte pour l’informer de sa décision vendredi.

Elle a dit qu’elle rembourserait l’argent – ​​qui sera toujours déposé sur son compte – pendant qu’elle est encore étudiante.

Les princes reçoivent environ 300 000 euros directement, et 1,3 million d’euros couvrent les frais de personnel et autres dépenses.

La princesse a appris jeudi qu’elle avait réussi tous ses examens de fin d’études secondaires et qu’elle envisage maintenant de prendre une année sabbatique avant d’aller à l’université.

« Je trouve cela inconfortable tant que je peux offrir peu en retour et les autres étudiants l’ont tellement plus difficile, surtout en ces temps incertains de couronne », a écrit la princesse.

Rutte a répondu pour féliciter Amalia d’avoir obtenu son diplôme d’études secondaires et a déclaré qu’il comprenait et appréciait sa décision.

Les vacances en famille pendant la pandémie ont suscité des critiques

Cette décision intervient à un moment où la popularité de la Maison Orange aux Pays-Bas est en baisse.

Les parents d’Amalia, le roi Willem-Alexander et la reine Maxima, ont fait l’objet de vives critiques l’année dernière lorsqu’ils ont emmené la famille en vacances dans leur maison de vacances en Grèce au milieu de la pandémie de COVID-19.

Le roi Willem-Alexander et la reine Maxima, vus ici sur une photo de 2020, ont été critiqués pour avoir emmené leur famille en vacances en Grèce pendant la pandémie. (Patrick van Katwijk/Getty Images)

La famille a écourté le voyage et s’est précipitée chez elle après un tollé général.

Dans un message vidéo publié après leur retour en octobre de l’année dernière, un sombre Willem-Alexander a déclaré à la nation: « Cela fait mal d’avoir trahi votre foi en nous. »

Les vacances n’ont pas enfreint les restrictions sur les coronavirus, mais sont intervenues quelques jours seulement après que le gouvernement néerlandais a introduit ce qu’il a appelé un « verrouillage partiel » dans le but de freiner la flambée des infections.

#Une #princesse #néerlandaise #dit #quelle #nacceptera #pas #dallocation #royale #ans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *