Le Premier ministre par intérim d’Haïti annonce sa démission

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 18 Second

Claude Joseph, qui a nominalement dirigé Haïti en tant que Premier ministre par intérim depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse, a déclaré dans une interview au Washington Post publiée lundi qu’il avait accepté de démissionner, confiant le pouvoir à un challenger soutenu par la communauté internationale.

L’annonce semble mettre fin à une lutte de pouvoir entre Joseph et Ariel Henry, le neurochirurgien de 71 ans qui a été nommé Premier ministre par Moïse deux jours avant le meurtre mais qui n’a pas encore prêté serment.

REGARDER | Des diplomates canadiens parmi le groupe snobant le Premier ministre haïtien par intérim :

Un groupe clé de diplomates internationaux, dont l’ambassadeur du Canada, a semblé snober le chef par intérim d’Haïti en exhortant le premier ministre désigné à former un gouvernement à la suite de l’assassinat du président Jovenel Moïse. 3:33

Moïse a été mortellement abattu lorsque des assassins armés de fusils d’assaut ont pris d’assaut sa résidence privée dans les collines au-dessus de Port-au-Prince le 7 juillet. personnes et entravé l’activité économique dans le pays le plus pauvre des Amériques.

Joseph a déclaré au Washington Post que lui et Henry s’étaient rencontrés en privé au cours de la semaine dernière, ajoutant qu’il avait accepté de démissionner dimanche « pour le bien de la nation ».

« Tous ceux qui me connaissent savent que je ne suis pas intéressé par cette bataille, ni par aucune sorte de prise de pouvoir », a déclaré Joseph.

« Le président était un ami pour moi. Je suis juste intéressé à voir justice pour lui. »

#Premier #ministre #par #intérim #dHaïti #annonce #démission

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *