L’Australie et la Nouvelle-Zélande lancent une «  bulle de voyage  » le 19 avril lors d’une pandémie

Vues: 11
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 15 Second

La Nouvelle-Zélande autorisera les visites sans quarantaine des Australiens à partir du 19 avril, a déclaré mardi la Première ministre Jacinda Ardern, créant une « bulle de voyage » pour les pays voisins qui ont fermé les frontières avec le reste du monde pour éradiquer le COVID-19.

Bien que la plupart des États australiens autorisent les visites sans quarantaine des Néo-Zélandais depuis des mois, la Nouvelle-Zélande a poursuivi la mise en quarantaine obligatoire de son voisin, se déclarant préoccupée par les petites épidémies de COVID-19 dans ce pays.

Le virus a été effectivement éradiqué dans les deux pays, avec des épidémies mineures résultant de fuites de voyageurs rentrés en quarantaine. L’Australie a enregistré environ 29 400 cas de virus et 909 décès depuis le début de la pandémie, tandis que la Nouvelle-Zélande a enregistré un peu plus de 2 100 cas confirmés et 26 décès.

« La bulle du voyage Trans-Tasman représente le début d’un nouveau chapitre dans notre réponse et notre rétablissement COVID, un chapitre sur lequel les gens ont travaillé si dur », a déclaré Ardern aux journalistes dans la capitale néo-zélandaise Wellington.

« Cela rend la Nouvelle-Zélande et l’Australie relativement uniques. Je sais que la famille, les amis et des parties importantes de notre économie vont les accueillir, comme je sais que je le fais certainement. »

D’autres pays voisins ont proposé des zones de voyage spéciales, mais l’arrangement Nouvelle-Zélande-Australie est parmi les premiers à ne pas impliquer de test COVID-19 obligatoire.

La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a annoncé mardi les conditions d’un voyage sans quarantaine avec l’Australie. (Mark Mitchell / New Zealand Herald / The Associated Press)

Environ 568000 personnes nées en Nouvelle-Zélande vivent en Australie, selon les chiffres de 2018, soit 2,3% de la population australienne et la quatrième plus grande communauté de migrants d’Australie.

L’Australie a fourni 1,5 million ou 40% des arrivées en Nouvelle-Zélande en 2019, l’année avant que la pandémie ne ferme les frontières, contribuant ainsi 2,3 milliards de dollars canadiens à son économie, selon les chiffres néo-zélandais. Les arrivées devraient atteindre 80% de ce niveau au début de 2022, a déclaré Ardern.

«Les opérateurs touristiques peuvent désormais prendre des réservations en toute confiance et augmenter leur personnel», a déclaré Chris Roberts, PDG de l’organisme de l’industrie du voyage néo-zélandais Tourism Industry Aotearoa.

‘Flyer méfiez-vous’

Les vols à destination et en provenance de certains États australiens pourraient toujours être suspendus en cas d’épidémie locale, a averti Ardern. Elle a ajouté que les voyageurs doivent porter des masques sur les vols et entreprendre la recherche des contacts en Nouvelle-Zélande, tandis que la bulle des voyages ne s’applique pas aux personnes transitant par l’Australie en provenance d’autres pays.

La bulle fonctionnerait dans le cadre d’un système de « méfiez-vous des dépliants », sans nouveau soutien du gouvernement néo-zélandais pour les personnes bloquées en Australie par des annulations à court terme, a déclaré Ardern.

Les déplacements se dérouleraient état par état et suivraient un système de feux de signalisation à risque de virus, avec des déplacements normaux dans les zones de feux verts, des arrêts de 72 heures dans les zones orange et des arrêts prolongés dans les zones de feux rouges.

Air New Zealand Ltd et Qantas Airways Ltd ont déclaré qu’elles augmenteraient les vols entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande à plus de 70% des niveaux d’avant la pandémie, réduisant ainsi la consommation de trésorerie des compagnies aériennes lorsqu’elles dépendent presque entièrement des marchés intérieurs pour leurs revenus.

« Je vais certainement sortir mon passeport pour la première fois depuis que j’ai rejoint la compagnie aérienne pour traverser le fossé pour voir ma famille, et j’ai particulièrement hâte de rencontrer certains de mes petits-enfants pour la première fois », a déclaré Air Greg Foran, PDG de la Nouvelle-Zélande.

#LAustralie #NouvelleZélande #lancent #une #bulle #voyage #avril #lors #dune #pandémie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *