Coronavirus: ce qui se passe au Canada et dans le monde mardi

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:6 Minute, 52 Second

Le dernier:

Aucun nouveau cas de COVID-19 n’a été signalé en Nouvelle-Écosse, au Nouveau-Brunswick ou à l’Île-du-Prince-Édouard lundi, car le nombre de nouveaux cas signalés a continué de baisser à l’échelle nationale.

celui de la Nouvelle-Écosse le meilleur médecin, Robert Strang, a déclaré dans un communiqué que le rapport de lundi était la première fois que la province signalait zéro nouveau cas depuis le 29 mars.

« Nous devrions tous être fiers de nos efforts pour en arriver là, mais s’il vous plaît, ne baissez pas la garde », a déclaré le médecin hygiéniste en chef dans un communiqué.

Nouveau-Brunswick n’a également signalé aucun nouveau cas de COVID-19, car la province éligibilité élargie pour les deuxièmes doses de vaccins.

Dans Île-du-Prince-Édouard, aucun nouveau cas de COVID-19 n’a été signalé lundi alors que la province a annoncé des changements dans la façon dont les gens peuvent demander le PEI Pass.

Le laissez-passer, dont la province dit « vérifie que vous êtes totalement ou partiellement vacciné« , serait utilisé pour contourner l’auto-isolement pour ceux qui voyagent au Canada atlantique et aux Îles-de-la-Madeleine – à condition que le voyageur remplisse les conditions.

Les responsables de la santé en Terre-Neuve-et-Labrador Dernière mise à jour du site de suivi COVID-19 de la province vendredi.

-De CBC News et de La Presse Canadienne, dernière mise à jour à 7 h 05 HE


Ce qui se passe partout au Canada

Le premier ministre du Québec François Legault reçoit lundi sa deuxième dose de vaccin Pfizer-BioNTech des mains de Régine Laurent, ancienne présidente d’un important syndicat des travailleurs de la santé, dans une clinique de vaccination contre la COVID-19 à Montréal. (Paul Chiasson/La Presse Canadienne)

Tôt mardi matin, le Canada avait signalé 1 409 607 cas confirmés de COVID-19, dont 11 025 considérés comme actifs. Le décompte des décès de CBC News s’élevait à 26 087. Plus de 32,3 millions de doses de vaccin COVID-19 ont été administrées à ce jour à travers le pays, selon Le traqueur de vaccins de CBC.

Dans Québec lundi, les autorités sanitaires n’ont signalé aucun nouveau décès et 90 nouveaux cas de COVID-19 — le nombre d’une seule journée le plus bas signalé dans la province depuis août dernier. La mise à jour est intervenue alors que le premier ministre François Legault a reçu sa deuxième dose de vaccin COVID-19.

Ontario les responsables de la santé, quant à eux, ont signalé trois décès et 270 nouveaux cas de COVID-19 le lundi.

Dans les provinces des Prairies, lundi, Manitoba signalé un décès et 74 nouveaux cas de COVID-19. La province n’avait pas vu un nombre de cas d’une seule journée qui bas depuis le 6 avril.

Saskatchewan, entre-temps, a signalé deux décès et 48 nouveaux cas de COVID-19. La mise à jour est intervenue alors que les responsables de la santé ont déclaré qu’il y avait 76 personnes hospitalisées en raison de la COVID-19, le plus bas niveau d’hospitalisations dans la province depuis novembre.

Dans Alberta, les responsables de la santé ont signalé lundi deux décès et 60 nouveaux cas – le nombre de cas sur une seule journée le plus bas observé dans le province depuis août.

A travers le Nord lundi, Yukon a confirmé 30 nouveaux cas de COVID-19 depuis samedi, portant le nombre total de cas actifs à 100. Le gouvernement a déclaré dans un communiqué que les résultats du dépistage montrent que tous les cas depuis le 4 juin sont positifs pour la variante gamma identifiée pour la première fois au Brésil. Les responsables ont déclaré que les cas affectent principalement les personnes non vaccinées et que COVID-19 est désormais présent dans la plupart des communautés du Yukon.

Aucun nouveau cas n’a été signalé dans Nunavut ou la Territoires du nord-ouest.

Dans Colombie britannique Lundi, les responsables de la santé ont signalé que 45 cas avaient été enregistrés lundi, faisant partie des 229 cas signalés par la province sur une période de trois jours. La province a également signalé trois décès supplémentaires,

-De CBC News et de La Presse Canadienne, dernière mise à jour à 7 h HE


Ce qui se passe dans le monde

Les gens font la queue pour recevoir des injections du vaccin chinois Sinovac COVID-19 dans un centre de vaccination au volant à Manille, aux Philippines, mardi. (Aaron Favila/The Associated Press)

Tôt mardi matin, plus de 178,8 millions de cas de COVID-19 avaient été signalés dans le monde, selon les données compilées par l’université américaine Johns Hopkins. le nombre de morts dans le monde signalé s’élevait à plus de 3,8 millions.

Dans le Asie-Pacifique région, le président philippin a menacé d’ordonner l’arrestation des Philippins qui refusent la vaccination contre le COVID-19 et leur a dit de quitter le pays s’ils ne coopéraient pas aux efforts visant à contenir la pandémie.

Le président Rodrigo Duterte, qui est connu pour ses explosions publiques et sa rhétorique impétueuse, a déclaré lundi soir dans une allocution télévisée qu’il était devenu exaspéré par les personnes qui refusaient de se faire vacciner puis aidaient à propager le coronavirus.

« Ne vous méprenez pas. Il y a une crise dans ce pays. Il y a une urgence nationale. Si vous ne voulez pas vous faire vacciner, je vous ferai arrêter et je vous injecterai le vaccin dans les fesses « , a déclaré Duterte.

« Si vous n’acceptez pas de vous faire vacciner, quittez les Philippines. Allez en Inde si vous voulez ou ailleurs, en Amérique. »

Il a poursuivi en disant qu’il ordonnerait aux chefs de village de dresser une liste des résidents rebelles.

Un avocat spécialisé dans les droits humains, Edre Olalia, a fait part de ses inquiétudes quant à la menace de Duterte, affirmant que le président ne pouvait pas ordonner l’arrestation de quiconque n’aurait clairement commis aucun crime.

Le Kazakhstan, quant à lui, a averti mardi que la variante delta plus infectieuse du coronavirus avait atteint sa capitale alors que d’autres pays d’Asie centrale voyaient de nouveaux pics de cas.

Dans Afrique, la Banque mondiale et l’Union africaine ont déclaré qu’elles travailleraient ensemble pour accélérer les vaccinations contre le COVID-19 pour jusqu’à 400 millions de personnes à travers l’Afrique, renforçant les efforts pour vacciner 60% de la population du continent d’ici 2022.

Dans le Amériques, la Maison Blanche a présenté un plan visant à partager 55 millions de doses de vaccin américain COVID-19 dans le monde, avec environ 75 % des doses allouées à l’Amérique latine et aux Caraïbes, à l’Asie et à l’Afrique via le programme international de partage de vaccins COVAX.

Les agents de santé discutent avec des personnes qui recevront une dose du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 à la Movistar Arena de Bogota, en Colombie, la semaine dernière. (Luisa Gonzalez / Reuters)

Les décès signalés du COVID-19 en Colombie ont dépassé les 100 000, a déclaré le ministère de la Santé du pays, au milieu des avertissements concernant la pénurie potentielle de médicaments de traitement et d’oxygène dans les hôpitaux.

Dans le Moyen-Orient, Israël a recommandé que tous les 12 à 15 ans soient vaccinés, citant de nouvelles épidémies attribuées à la variante delta plus infectieuse.

Dans L’Europe , le port du masque à l’extérieur en Italie ne sera plus obligatoire dans pratiquement tout le pays à partir du 28 juin.

Le ministre de la Santé, Roberto Speranza, a tweeté lundi soir que l’exigence de masque pour l’extérieur sera supprimée dans les parties de l’Italie dans les régions désignées de « zone blanche », où les taux de cas de COVID-19 sont faibles et les admissions en soins intensifs de la maladie sont inférieures aux seuils considérés à risque pour hôpitaux accablants.

Actuellement, toutes les petites régions du nord-ouest de l’Italie, sauf une, ont des désignations de « zone blanche ».

Le port du masque sera toujours obligatoire dans les transports en commun ainsi qu’à l’intérieur. Près de 30% des personnes en Italie de 12 ans ou plus ont été entièrement vaccinées contre le COVID-19.

-De l’Associated Press et de Reuters, dernière mise à jour à 6 h 55 HE

#Coronavirus #qui #passe #Canada #dans #monde #mardi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *