Coronavirus: ce qui se passe au Canada et dans le monde mardi

Vues: 3
0 0
Temps de lecture:5 Minute, 31 Second

Le dernier:

Le chef des urgences de l’agence de santé des Nations Unies a déclaré qu’une couverture vaccinale COVID-19 de plus de 80% est nécessaire pour réduire considérablement le risque qu’un cas de coronavirus importé puisse générer de nouveaux cas ou engendrer une épidémie plus large.

Le Dr Michael Ryan de l’Organisation mondiale de la santé a déclaré qu’en fin de compte, « des niveaux élevés de couverture vaccinale sont le moyen de sortir de cette pandémie ».

Les commentaires de Ryan aux journalistes lundi à Genève surviennent alors que les pays riches ayant accès aux vaccins sont confrontés à la pression de l’OMS et de nombreux défenseurs de la santé mondiale pour partager davantage de doses avec les pays en développement qui n’y ont gravement pas accès.

La Grande-Bretagne a récemment observé une légère augmentation des cas attribuée en grande partie à une augmentation des cas liés à la variante dite delta, apparue à l’origine en Inde.

Maria Van Kerkhove, responsable technique de l’OMS sur COVID-19, a noté que la variante delta se propage dans plus de 60 pays et est plus transmissible que la variante alpha qui est apparue pour la première fois en Grande-Bretagne.

-De l’Associated Press, dernière mise à jour à 7 h HE


Ce qui se passe partout au Canada

Les gens font la queue pour leurs rendez-vous à une clinique de vaccination COVID-19 en plein air surnommée Jabapalooza sur le terrain de soccer de l’école secondaire Immaculata à Ottawa au cours du week-end. (Justin Tang/La Presse Canadienne)

Tôt mardi matin, le Canada avait signalé 1 394 128 cas confirmés de COVID-19, dont 22 844 considérés comme actifs. Un décompte des décès de CBC News s’élevait à 25 761. Plus de 26,4 millions de doses de vaccin COVID-19 ont été administrées jusqu’à présent à travers le pays, selon Le traqueur de vaccins de CBC.

Au Canada atlantique, lundi, Nouvelle-Écosse signalé 14 nouveaux cas de COVID-19, tandis que Terre-Neuve-et-Labrador signalé deux nouveaux cas.

Il y avait un nouveau cas de COVID-19 signalé dans Nouveau-Brunswick, où des responsables ont annoncé que la province n’avait pas atteint son objectif de faire en sorte que 75 % des 12 ans et plus reçoivent une première dose de vaccin COVID-19 d’ici le 7 juin.

Aucun nouveau cas de COVID-19 n’a été signalé en Île-du-Prince-Édouard le lundi.

Dans Québec, les responsables de la santé ont signalé lundi trois décès supplémentaires et 193 nouveaux cas de COVID-19 alors que la province levait davantage de restrictions de santé publique.

(SRC)

Ontario lundi a signalé 15 décès supplémentaires et 525 nouveaux cas de COVID-19. Les hospitalisations s’élevaient à 547, avec 497 personnes en soins intensifs, selon un tableau de bord provincial.

De hauts responsables de la santé de l’Ontario ont déclaré cette semaine que la variante delta COVID-19 avait été détectée dans toute la province et qu’elle deviendrait probablement la souche dominante, comme cela a été le cas plus tôt dans la pandémie avec des variantes COVID-19 plus agressives. Cependant, ils disent que les vaccinations semblent avoir protégé les personnes infectées par la variante de devenir gravement malades, en particulier celles qui ont reçu deux doses.

Dans les provinces des Prairies, lundi, Manitoba signalé deux décès supplémentaires et 169 nouveaux cas de COVID-19. L’administrateur en chef de la santé publique de la province, le Dr Brent Roussin, a déclaré que les responsables « travaillaient sur notre feuille de route vers le rétablissement », mais a averti que le système de santé était toujours sous pression.

Saskatchewan, quant à lui, a signalé trois décès supplémentaires et 68 nouveaux cas de COVID-19.

Dans Alberta, les responsables de la santé ont signalé deux nouveaux décès dus au COVID-19 et 127 nouveaux cas de COVID-19.

Dans le Nord, aucun nouveau cas n’a été signalé en Nunavut, les Territoires du nord-ouest ou alors Yukon le lundi.

Colombie britannique lundi a signalé 482 nouveaux cas de COVID-19 au cours des trois jours précédents et 12 décès supplémentaires.

-De CBC News et de La Presse Canadienne, dernière mise à jour à 7 h HE


Ce qui se passe dans le monde

Mardi, un agent de santé inocule à un homme le vaccin COVID-19 fabriqué en Chine à Katmandou. (Prakash Mathema / AFP / Getty Images)

Tôt mardi matin, plus de 173,6 millions de cas de COVID-19 avaient été signalés dans le monde, selon un outil de suivi de l’Université Johns Hopkins. Le nombre de morts dans le monde s’élevait à plus de 3,7 millions.

Dans Afrique, le chef de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, a déclaré qu’il espérait que les sites africains de fabrication de vaccins COVID-19 seraient identifiés et certains même proches de la production d’ici la fin de 2021, dans la course pour livrer plus de vaccins sur le continent.

Dans le Asie-Pacifique région, les infections quotidiennes à coronavirus en Inde sont tombées en dessous de 100 000 pour la première fois en plus de deux mois, car un ralentissement général incite certains États à assouplir les restrictions.

Les 86 498 cas ajoutés au cours des dernières 24 heures ont poussé le total de l’Inde à plus de 29 millions mardi, juste derrière les États-Unis, qui en comptent plus de 33 millions.

Le Népal, quant à lui, a repris mardi sa campagne de vaccination contre le coronavirus au point mort avec un million de doses administrées par la Chine après que la nation himalayenne ait lancé des appels internationaux à l’aide. La campagne de vaccination du Népal a commencé en janvier mais s’est arrêtée lorsque l’Inde voisine a subi une vague de coronavirus et a interdit les exportations du vaccin AstraZeneca qu’elle produit.

Dans le Amériques, New York lèvera plus de règles COVID-19 une fois que 70% des adultes auront au moins une dose de vaccin, un objectif que le gouverneur Andrew Cuomo espère que l’État pourrait atteindre en quelques jours.

Près de 69% des adultes new-yorkais ont reçu au moins une dose de vaccination, selon les dernières données fédérales.

Dans le Moyen-Orient, Le Koweït a approuvé le vaccin COVID-19 développé par Johnson & Johnson, a rapporté l’agence de presse d’État KUNA.

Dans L’Europe , des chercheurs danois utilisent la réalité virtuelle pour encourager davantage de vaccinations COVID-19, à travers un jeu de manœuvre à travers une foule infectée par le virus sur une place de la ville.

-De l’Associated Press et de Reuters, dernière mise à jour à 7 h 10 HE

#Coronavirus #qui #passe #Canada #dans #monde #mardi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *