Des membres de la famille identifient une deuxième voix inconnue sur le podcast de CBC North

Vues: 3
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 16 Second

Une deuxième voix non identifiée sur un balado de CBC North a été identifiée par les membres de la famille de l’orateur.

Une histoire ancienne et familière parmi les Inuits au sujet d’une créature nommée Qallupilluk a été racontée par un aîné et enregistrée par CBC il y a des décennies. La créature capturait les enfants et les tirait dans la mer, dans un conte destiné à décourager les enfants de jouer sur la glace flottante.

Après plusieurs années, le record de qui a raconté cette histoire a été perdu.

Mais récemment, après que cet enregistrement a été présenté dans la série de podcasts de huit épisodes de CBC North intitulée Unikkaangit inuit, qui met en vedette des conteurs de partout au Nunavut et au Nunavik, la femme qui raconte l’histoire a été identifiée par les membres de sa famille.

Une représentation de la créature Qallupilluk, réalisée par Jessica Winters, pour le balado Inuit Unikkaangit de CBC North. (Jessica Winters)

Mary Powder, animatrice du balado, numérise depuis des décennies le contenu de CBC en inuktitut.

Trois des conteurs étaient inconnus lors de la première sortie des épisodes, et c’est la deuxième voix à être nommée depuis lors.

Plus tôt cette année, un une famille du Nunavut a découvert la voix de son défunt père sur le podcast.

Et maintenant, le conteur du conte de Qallupilluk a également été identifié.

Son nom était Koonoo Ipirq. Powder a récemment pu entrer en contact avec certains membres de sa famille, qui ont déclaré qu’elle était décédée à la fin des années 1980.

Oleepika Anaviapik Soucie, se décrit comme une amie de la famille et cousine de feu Koonoo Ipirq. (Soumis par Oleepika Anaviapik Soucie)

Oleepika Anaviapik Soucie, qui s’appelle également Rebecca, est une amie de la famille et une cousine d’Ipirq.

Elle a dit à Powder, en inuktitut, qu’Ipirq était « capable de raconter de belles histoires, elle était neutre lorsqu’elle racontait des histoires ».

Annie Ipirq, la fille de Koonoo Ipirq, à droite, et June Shappa, la petite-fille de Koonoo Ipirq. (Soumis par June Shappa)

« Elle a très bien chanté aussi. J’aimerais avoir plus d’histoires à son sujet », a-t-elle ajouté.

Soucie a dit que sa famille connaissait bien Ipirq; La sœur cadette d’Ipirq, Martha Qaunaq, et son frère Moses Uyukuluk sont également les cousins ​​de Soucie.

« Nous étions une famille unie et elle était toujours accueillante », a déclaré Soucie.

Annie Ipirq est la fille de Koonoo Ipirq et vit à Iqaluit depuis plus de deux décennies.

« C’est un bon rappel de ne jamais oublier ces histoires », a-t-elle dit à Powder en inuktitut. « Nos ancêtres ne mentent pas sur leurs connaissances et leurs histoires. »

#Des #membres #famille #identifient #une #deuxième #voix #inconnue #sur #podcast #CBC #North

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *