Tringale prend l’avantage de 2 coups après le 2e tour à l’Open du Texas

Vues: 12
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 11 Second

Cameron Tringale a fait un geste pour sa première victoire sur le PGA Tour avec un 3 sous la normale 69 vendredi et une avance de deux coups après deux tours du Valero Texas Open.

Tringale, un vétéran de 12 ans, était à 9 sous 135 après une ronde qui comprenait cinq birdies consécutifs et mène Jordan Spieth et l’Anglais Matt Wallace.

Spieth a poursuivi son retour après une chute sans victoire de trois ans et était à 7 sous après un 70. Wallace a tiré 68. Kyle Stanley a également tiré 68 et était à 5 sous avec Brandt Snedeker (67), Kevin Stadler (70) et Erik van Rooyen (68 ans).

Le leader du premier tour, Camilo Villegas, a tiré un 76 pour reculer de cinq tirs dans un groupe qui comprend Matt Kuchar, qui a tiré son deuxième 70.

Tringale a mené par pas moins de cinq coups après avoir fermé ses neuf premiers avec des birdies consécutifs sur ses quatrième à huitième trous, puis il a réussi son 11e. Trois de ces coups d’approche lui ont laissé des putts de moins de 5 pieds.

« Je viens de frapper beaucoup de très bons coups de fer dans ces trous », a déclaré Tringale. « Je pense que mon putt le plus éloigné était de 4 pieds, donc juste de bonnes approches du green. Je dois encore les rouler, mais j’ai pu le faire. J’en ai profité la plupart du temps. »

Sa course d’oiseau a marqué un revirement rapide depuis son départ quand il a ouvert avec des bogeys sur ses deux premiers trous.

« J’essayais simplement de revenir dans la ronde et de revenir dans les numéros rouges », a-t-il déclaré. « Je l’ai gardé en jeu et j’ai juste eu beaucoup de regards et quelques-uns sont entrés. »

Tringale à la recherche d’une première victoire officielle en tournée

Une victoire donnerait à Tringale, 33 ans, sa première victoire officielle sur le Tour. Il a remporté une épreuve par équipe au Franklin Templeton Shootout avec son partenaire Jason Day en 2015. Cette année, il était à égalité au septième rang à Pebble Beach.

Spieth a toujours l’air de surmonter une crise qui l’a vu passer du n ° 1 mondial en 2016 au n ° 92 en janvier. Maintenant 53e, il est en bonne position pour son cinquième top 10 au cours des deux derniers mois après une ronde de quatre birdies. Il n’a pas gagné depuis 2017.

« Je suis vraiment content de la situation actuelle, mais je ne veux pas qu’elles en soient », a déclaré Spieth. « J’essaie de prendre les choses lentement et patiemment et de me récompenser, d’être excité par les bons et de ne pas trop me mettre à plat sur les mauvais. »

Il a ouvert avec des birdies sur ses deux premiers trous, mais est retombé à égalité pour sa ronde avec des bogeys à 11 et 13.

« Je pensais que le départ était essentiel pour moi, et j’ai pris un excellent départ », a-t-il déclaré. « J’ai mis de très bons swings sur le ballon après avoir été un peu bâclé à la fin du tour d’hier. »

Spieth a réussi un birdie au par-5 14e en montant et descendant d’un bunker au bord du greens. Il a eu un 3 pieds facile pour birdie sur le trou suivant et a failli participer pour un autre au 17e.

Nick Taylor et Adam Hadwin en tête des Canucks

Wallace est également à la recherche d’un premier trophée du PGA Tour, mais il a remporté quatre fois le circuit européen depuis 2017. Il a eu une manche sans bogey. Un seul de ses putts marquants – un 20 pieds sur son 11e – est venu de plus de 1,50 mètre.

« Chaque fois que vous vous libérez de bogey, quel que soit le parcours de golf, c’est sympa, mais surtout ici », a déclaré Wallace. « Je me sens à l’aise avec mon jeu depuis un moment maintenant, j’essaie juste de faire quelques putts de plus et de continuer à marquer et de faire les bons putts au bon moment. »

Snedeker, à quatre coups de la tête, a ouvert sa manche avec trois birdies consécutifs et a ajouté deux autres trous plus tard. Il a lancé pour un aigle à son 8e trou par 4, mais a joué même par le reste du chemin.

Nick Taylor (70) et Adam Hadwin (73), d’Abbotsford, en Colombie-Britannique, sont les meilleurs Canadiens à 1 sous, tandis que le champion en titre Corey Conners de Listowel, en Ontario (74) est bien de retour à 1.

Roger Sloan, de Merritt, C.-B., (75) Michael Gligic, de Burlington, Ont., (77) et David Hearn (Brantford, Ont., (77), n’ont pas réussi à franchir la ligne de coupe du week-end à 2.

Phil Mickelson s’est remis d’un premier tour qui l’a vu prendre un 10 au 18e trou. Il a abattu 3 sous 69 vendredi. Il se rendra à Augusta la semaine prochaine après avoir raté la coupe du Texas Open à 4 points.

#Tringale #prend #lavantage #coups #après #tour #lOpen #Texas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *