Taya Currie devient la première joueuse repêchée dans la Ligue de hockey de l’Ontario

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 27 Second

La gardienne de but Taya Currie est entrée dans l’histoire samedi en devenant la première athlète féminine jamais choisie lors du repêchage de la sélection prioritaire de la Ligue de hockey de l’Ontario.

Le joueur de 16 ans de Parkhill, en Ontario, a été sélectionné au 14e tour, 267e au total, par le Sarnia Sting.

Currie a été présenté comme l’un des meilleurs gardiens de but d’Alliance Hockey en tant que membre de l’équipe masculine des moins de 16 ans des Chiefs d’Elgin-Middlesex.

La Currie, née en 2005, s’est décrite avant le repêchage comme athlétique, flexible et rapide et veut être « connue comme la gardienne contre laquelle tout le monde déteste jouer et aime avoir dans l’équipe ».

Elle n’a pas pu jouer la saison 2020-21 en raison de la pandémie de COVID-19.

Manon Rhéaume, la seule femme à avoir joué dans la LNH lorsqu’elle a disputé des matchs hors-concours avec le Lightning de Tampa Bay en 1992 et 1993, a disputé un match dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec lors de la saison 1991-92 avec les Draveurs de Trois-Rivières .

Plus récemment, la gardienne Shannon Szabodos s’est habillée pour un match avec les Tri-City Americans de la Ligue de hockey de l’Ouest en 2003-04.

Les deux femmes ont connu une brillante carrière avec l’équipe nationale féminine du Canada et sont médaillées olympiques.

Les Wolves de Sudbury ont utilisé le choix no 1 pour sélectionner l’ailier droit Quentin Musty de l’équipe U16 North Jersey Avalanche.

L’ensemble du projet a eu lieu en ligne; les trois premiers tours ont eu lieu vendredi soir, les tours 4 à 15 ont eu lieu samedi.

#Taya #Currie #devient #première #joueuse #repêchée #dans #Ligue #hockey #lOntario

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *