Raonic devient le dernier Canadien contrarié par Hurkacz à l’Open de Miami

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:5 Minute, 39 Second

Milos Raonic du Canada est absent de l’Open de Miami après avoir perdu un match serré en huitièmes de finale.

Raonic, 12e tête de série, de Thornhill, en Ontario, a perdu 4-6, 6-3, 7-6 (4) contre le 26e favori Hubert Hurkacz, de Pologne, mardi.

C’était le deuxième bouleversement d’affilée contre un Canadien pour Hurkacz, qui a éliminé la tête de série n ° 6 Denis Shapovalov, de Richmond Hill, en Ontario, lundi, et son troisième contre un adversaire nord-américain après avoir battu l’Américain Denis Kudla au deuxième tour. .

« Juste comme ça a fonctionné cette semaine jusqu’à présent », a déclaré Hurkacz. «Très content de mes performances.

« De toute évidence excité pour jouer un autre match ici à Miami. Je fais de mon mieux. »

REGARDER | Raonic contrarié par le Polonais Hurkacz lors des huitièmes de finale de l’Open de Miami:

Milos Raonic de Thornhill, Ont. perd face au Polonais Hubert Hurkacz 4-6, 6-3, 7-6 (4) en huitièmes de finale à Miami Open. 3:06

Raonic a raté une victoire avant d’accéder aux quarts de finale de l’ATP Masters 1000 pour la quatrième fois.

Hurkacz affrontera le vainqueur d’un match plus tard lundi entre Stefanos Tsitsipas, tête de série n ° 2, de Grèce et la tête de série n ° 24 Lorenzo Sonego, d’Italie.

Hurkacz a obtenu une mini-pause sur le premier point du jeu décisif du troisième set et n’a jamais été à la traîne. Raonic s’est battu trois balles de match avant que Hurkacz ne l’acheve.

Raonic a sauvé 10 des 11 points de rupture qu’il a affrontés dans le match, tout en se convertissant sur un sur deux.

La grande arme de Raonic – son service – n’était pas aussi efficace que celle de son adversaire. Le Canadien a remporté 75% de ses points lors de son premier service, tandis que Hurkacz a été bon pour 81%.

Hurkacz avait 14 as, deux de plus que Raonic.

« Je pense que j’ai très bien servi et cela m’a aidé à rester dans le match et à être compétitif contre Milos … C’est un joueur très dangereux », a déclaré Hurkacz.

« Je suis assez content de mon service aujourd’hui, et j’ai senti que je revenais plutôt bien. Au milieu du premier set, il servait des bombes et j’essayais juste de garder mon service pour être là. »

Dans un quart de finale du double féminin mardi, Gabriela Dabrowski et Giuliana Olmos, d’Ottawa, ont battu les Américaines Coco Gauff et Caty McNally 6-4, 7-6 (4).

En simple féminin, Bianca Andreescu, huitième tête de série, de Mississauga, en Ontario, affrontera la non classée Sara Sorribes Tormo, d’Espagne, en quart de finale mercredi soir.

Barty insensible à l’humidité

La chaleur et l’humidité à cette période de l’année dans le sud de la Floride rappellent à Ash Barty ce que peuvent être les conditions dans son Australie natale. Elle aime ça.

La joueuse la mieux classée au monde n’a pas fléchi dans les conditions de mardi à l’Open de Miami, remportant les neuf derniers points pour terminer la septième tête de série Aryna Sabalenka, de Biélorussie, 6-4, 6-7 (5), 6-3 en un match de quart de finale – sa troisième victoire en trois sets en quatre matches dans ce tournoi.

La température a atteint le milieu des années 80 Fahrenheit (20 degrés Celsius supérieurs) mardi et l’humidité l’a rendu encore plus chaud, surtout sans aucune ombre sur le court. Barty et Sabalenka ont eu une pause de 10 minutes avant de commencer le troisième set, bien que la championne en titre de Miami de la dernière tenue de l’événement il y a deux ans ne semblait pas avoir besoin de beaucoup de temps d’arrêt.

Ashleigh Barty, d’Australie, retourne un tir lors de sa victoire en quart de finale contre Aryna Sabalenka, de Biélorussie, à l’Open de Miami mardi. (Michael Reaves / Getty Images)

Barty a fait face à sept points de rupture dans le match et les a tous sauvés. Elle rencontrera soit la cinquième tête de série Elina Svitolina, soit Anastasija Sevastova en demi-finale; ils joueront plus tard mardi dans leur match de quart de finale.

Barty a maintenant une fiche de 18-3 à ses 21 derniers matchs à trois joueurs, 10-1 à ses 11 derniers matchs de quart de finale et 12-3 à ses 15 dernières rencontres contre d’autres joueuses du top 10.

Pendant ce temps, Roberto Bautista Agut n’a pas emprunté la voie la plus facile pour les quarts de finale de Miami.

La tête de série n ° 7 de l’Espagne s’est battue contre une balle de match avant d’évincer l’ancien champion de Miami et la tête de série n ° 18 John Isner des États-Unis 6-3, 4-6, 7-6 (7) – sa deuxième victoire en trois sets en tant que de nombreux matchs jusqu’à présent dans le tournoi.

Bautista Agut affrontera le Russe Daniil Medvedev, tête de série, en quarts de finale.

Roberto Bautista Agut, d’Espagne, a battu l’américain John Isner mardi pour se qualifier pour les quarts de finale de l’Open de Miami. (Michael Reaves / Getty Images)

Medvedev a atteint les quarts avec une victoire en deux sets sur Tiafoe, réalisant 11 as et ne montrant aucun signe d’usure, deux jours après des crampes dans la chaleur lors d’une victoire au troisième tour.

Bautista Agut a perdu le premier point du bris d’égalité du troisième set sur son service, donnant à Isner un avantage précoce. Isner a perdu la mini-pause en mettant un coup droit dans le filet cinq points plus tard, puis s’est donné une balle de match après un as de 138 mph pour un avantage de 6-5.

Bautista Agut n’a pas été dérouté, a remporté trois des quatre derniers points et s’est échappé.

« Il fait toujours des matches difficiles contre lui », a déclaré Bautista Agut. « Il a un très gros service et beaucoup de puissance depuis la ligne de fond avec le coup droit. Cela rend les choses toujours difficiles, non? »

C’était la première sortie d’Isner à Miami depuis 2017, quand il a perdu au troisième tour. Il a remporté le tournoi en 2018 et a perdu la finale en 2019 face à Roger Federer en deux sets.

Un autre Américain a tiré sa révérence lorsque la tête de série n ° 32, Alexander Bublik, du Kazakhstan, a vaincu Taylor Fritz, 22e tête de série, 6-7 (5), 6-3, 6-4. Bublik affrontera l’Italien Jannik Sinner, numéro 21, en quarts de finale; Sinner a avancé avec une victoire de 6-3, 6-2 sur Emil Ruusuvuori de Finlande.

« Le service se passait bien aujourd’hui », a déclaré Bublik.

Les huit matches des huitièmes de finale masculins devaient être disputés mardi. Isner et Fritz étaient deux des quatre hommes américains à atteindre ce tour.

#Raonic #devient #dernier #Canadien #contrarié #par #Hurkacz #lOpen #Miami

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *