Patrick Cantlay bat Collin Morikawa en séries éliminatoires pour remporter Memorial

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 59 Second

Patrick Cantlay a livré un birdie d’embrayage en fin de ronde et un putt de 12 pieds en séries éliminatoires pour remporter le Mémorial un dimanche rempli de drame, un peu de pluie et pas de Jon Rahm.

Cantlay a terminé avec un score de moins de 71 et a remporté le Mémorial pour la deuxième fois en trois ans, et il a déclaré avoir ressenti la même gamme d’émotions lors de la dernière heure à Muirfield Village lors de son duel avec Collin Morikawa.

Mais ce n’était pas pareil.

Seulement un jour plus tôt, Cantlay a quitté le 18e green à six coups derrière Rahm, dont les 64 se sont classés comme l’une des meilleures rondes du parcours que Jack Nicklaus a construit et a égalé deux records Memorial, dont la plus grande avance de 54 trous.

Mais il a été testé positif pour le coronavirus – Rahm avait été dans le protocole de recherche des contacts – et a été retiré du tournoi.

Juste comme ça, Cantlay et Morikawa sont passés de six coups derrière à égalité en tête.

Et pendant une grande partie de la ronde finale, cela est resté ainsi. Morikawa a pris de l’avance avec un putt de birdie de 8 pieds sur le 15e par-5, tandis que Cantlay a raté des putts de birdie de 8 pieds pour l’égaler le 15, puis le 16e par-3.

Le tour a été interrompu pendant environ cinq minutes à cause d’une averse alors qu’ils étaient sur le 17e green. À la reprise, Cantlay a réussi un putt de birdie de 25 pieds pour égaliser, et Morikawa est resté dans le match avec un par de 12 pieds.

REGARDER | Cantlay remporte le Memorial en séries éliminatoires :

La normale de Patrick Cantlay sur le premier trou des séries éliminatoires était suffisante pour battre Collin Morikawa et remporter sa 2e victoire au tournoi commémoratif. 1:03

Cantlay a réussi un birdie de 25 pieds pour la victoire le 18 en règlement qui a frôlé le côté droit de la coupe, laissant lui et Morikawa (71 ans) à 13 sous 275.

Rahm a terminé ses 54 trous à 18-moins de 198, égalant le record de Memorial. Personne n’avait jamais perdu une avance aussi importante lors de la ronde finale à Muirfield Village, même si cela s’est produit six fois sur le PGA Tour, le plus récemment par Dustin Johnson à Shanghai en 2017.

Nicklaus a pensé que la situation délicate pour Cantlay et Morikawa serait un élément de plus à combattre.

« C’était une situation tellement étrange, tellement malheureuse », a déclaré Cantlay. « Tout le monde, moi y compris, sait que ce serait totalement différent aujourd’hui si cela ne s’était pas produit. Mais je ne pouvais rien y faire. J’ai essayé aussi fort que possible de réinitialiser et de me recentrer. »

Cela a conduit à la quatrième victoire de sa carrière sur le PGA Tour, et la deuxième cette saison. Cantlay a également remporté le championnat ZoZo en Californie en octobre dernier, se ralliant à un déficit de trois coups pour battre Rahm et Justin Thomas.

Il devient le septième joueur à gagner plusieurs fois au Memorial, une liste qui commence par Tiger Woods remportant cinq fois et même Nicklaus, le fondateur du tournoi, gagnant deux fois.

Morikawa a gagné à Muirfield Village l’année dernière, mais pas au Memorial. Il a gagné en séries éliminatoires contre Thomas au Workday Charity Open, une fois même lorsque la pandémie a forcé l’annulation du John Deere Classic.

Dans ce tournoi, Morikawa a dû regarder à deux reprises Thomas avoir un putt sur le 18e green pour gagner, et il a survécu pour gagner sur le troisième trou supplémentaire.

Cette fois, il a échappé à une chance de birdie par Cantlay en temps réglementaire. Le 18 des éliminatoires, Morikawa avait un petit morceau de boue sur sa balle et s’est retrouvé bien en deçà du fairway dans un rough profond. Il a ébréché à 6 pieds.

Cantlay avait bien raison et l’a piraté dans un bunker, mais son tir du sable mouillé a roulé sur 12 pieds. C’était sur la même ligne que sa tentative de birdie de 25 pieds en régulation, et cette fois, il l’a versé pour le par. Quelques instants plus tard, Morikawa a raté son 6 pieds et Cantlay a laissé échapper une grande expiration avant d’aller serrer la main de Nicklaus.

Scottie Scheffler, qui a commencé trois coups derrière après que Rahm a été éliminé du tournoi, était à égalité en tête avec un birdie le 15. Sa dernière chance s’est terminée lorsqu’il a raté un putt de 6 pieds le 18. Cela lui a donné un 70 et il a terminé seul à la troisième place, deux coups derrière.

#Patrick #Cantlay #bat #Collin #Morikawa #séries #éliminatoires #pour #remporter #Memorial

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *