Ottawa approuve l’exemption de voyage de la LNH pour les séries éliminatoires de la Coupe Stanley

Vues: 5
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 59 Second

Le gouvernement fédéral a approuvé une exemption de voyage pour les deux derniers tours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley qui permettrait aux équipes de la LNH de traverser la frontière canado-américaine avec une quarantaine modifiée.

Le ministre de l’Immigration, Marco Mendicino, a accordé à la ligue une exemption « d’intérêt national » qui autoriserait les voyages transfrontaliers dans des conditions spécifiques au milieu de la pandémie de COVID-19.

Les joueurs de la LNH et le personnel de l’équipe entreront et quitteront le pays en utilisant des avions privés. Les joueurs et le personnel des clubs des États-Unis au Canada seront soumis à des tests avant et après l’arrivée en plus des tests COVID-19 quotidiens.

Les joueurs devront vivre dans une bulle de quarantaine modifiée qui comprend l’hôtel de l’équipe et l’arène. Ils devront respecter des règles qui limitent sévèrement ou interdisent strictement les interactions avec le public dans les deux endroits. Il n’y aura pas d’utilisation des installations partagées et aucun contact avec le grand public

Ces règles s’ajoutent aux autres mesures de santé publique que la LNH a imposées aux équipes pour la durée de la saison

« En plus du protocole COVID de la LNH, les joueurs et le personnel de la LNH devront respecter toutes les règles de santé publique locales », a déclaré Mendicino dans un communiqué.

« Nous continuons de surveiller la situation du COVID-19 des deux côtés de la frontière. Nous n’hésiterons pas à prendre de nouvelles mesures de santé publique si nécessaire. »

Le ministre de l’Immigration Marco Mendicino, représenté en juin 2020, a accordé une exemption d’« intérêt national » aux exigences de quarantaine pour les équipes de la LNH pour les deux derniers tours des séries éliminatoires de la Coupe Stanley. (Sean Kilpatrick/La Presse Canadienne)

L’exemption permet au vainqueur de la division entièrement canadienne de la LNH et à son adversaire américain de traverser la frontière sans quarantaine pendant les demi-finales et les finales de la Coupe Stanley.

Lorsque TSN et La Presse canadienne ont signalé pour la première fois la possibilité d’une exemption à la fin mai, des sources fédérales ont souligné que le risque pour la santé de la population canadienne était faible. Les taux de vaccination sont élevés parmi les joueurs de la LNH et les groupes itinérants qui accompagnent les équipes. Il y aura des tests fréquents pour tous les joueurs, et les équipes seront obligées de rester dans une bulle entre les hôtels des équipes et les patinoires lorsqu’elles seront au Canada.

Les Canadiens de Montréal mènent présentement les Jets de Winnipeg 2-0 dans la finale de la division Nord. Le vainqueur de cette série affrontera l’un des trois vainqueurs de la division américaine en demi-finale de la ligue. Les deux vainqueurs des demi-finales s’affronteront pour la coupe Stanley.

L’exemption marquerait la première fois que des voyages transfrontaliers réguliers se produisent dans la LNH pendant la pandémie. L’été dernier, la LNH a conclu sa saison avec des plaques tournantes à Toronto et à Edmonton, toutes les équipes américaines traversant la frontière une seule fois avant de partir.

Le personnel de la LNH a obtenu une dispense spéciale avant la date limite des échanges de cette année en avril pour ne purger qu’une quarantaine de sept jours. Le gouvernement fédéral a également accordé une exemption à la période de quarantaine obligatoire de 14 jours pour que les joueurs de la LNH et le personnel des équipes reviennent au Canada pour un camp d’entraînement pour des « motifs d’intérêt national » en décembre.

#Ottawa #approuve #lexemption #voyage #LNH #pour #les #séries #éliminatoires #Coupe #Stanley

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *