Osaka dit que Djokovic, Michelle Obama et d’autres ont tendu la main pour offrir leur soutien

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 22 Second

Naomi Osaka a déclaré que l’ancienne première dame Michelle Obama et les stars du sport Novak Djokovic, Michael Phelps et Stephen Curry faisaient partie de ceux qui ont tendu la main pour offrir leur soutien après son retrait de Roland-Garros pour faire une pause pour sa santé mentale.

Dans un essai paru dans le numéro d’avant-première olympique du magazine Time, en vente vendredi, Osaka – quadruple championne du Grand Chelem et ancienne joueuse n ° 1 – a écrit qu’elle espérait « que nous pourrons adopter des mesures pour protéger les athlètes, en particulier les plus fragiles.  » et suggère qu’ils soient autorisés à sauter parfois des obligations médiatiques sans punition.

« Il peut y avoir des moments pour chacun d’entre nous où nous sommes confrontés à des problèmes dans les coulisses », a déclaré Osaka, 23 ans. « Chacun de nous, en tant qu’humains, traverse quelque chose à un certain niveau. »

Elle a déclaré avant le début de l’Open de France qu’elle ne parlerait pas à la presse pendant ce tournoi, affirmant que ces interactions étaient parfois inconfortables et créeraient des doutes pour elle sur le terrain. Après sa victoire au premier tour à Paris, Osaka a été condamnée à une amende de 15 000 $ pour avoir manqué sa conférence de presse obligatoire et menacée par les quatre tournois du Grand Chelem d’une possibilité de disqualification ou de suspension si elle continuait à éviter les médias.

Osaka s’est ensuite retirée de ce tournoi, affirmant qu’elle souffrait d’anxiété avant les conférences de presse et qu’elle avait connu des épisodes de dépression ces dernières années.

« Croyez-le ou non, je suis naturellement introvertie et je ne courtise pas les projecteurs », a-t-elle écrit pour Time. « J’essaie toujours de me forcer à défendre ce que je pense être juste, mais cela entraîne souvent une grande anxiété. »

Elle n’a pas joué depuis Paris, également absente de Wimbledon, qui se termine dimanche.

Elle reviendra en compétition aux Jeux olympiques de Tokyo, qui s’ouvriront le 23 juillet, et où elle représentera son Japon natal.

« Il est devenu évident pour moi que littéralement tout le monde souffre de problèmes liés à sa santé mentale ou connaît quelqu’un qui en souffre », a écrit Osaka dans son essai, ajoutant plus tard: « J’espère que les gens peuvent comprendre et comprendre qu’il est normal de ne pas être OK, et c’est OK d’en parler. »

Au sujet des conférences de presse, Osaka a déclaré qu’elle pensait que « le format lui-même était obsolète et avait grand besoin d’être rafraîchi ».

Elle a également proposé d’accorder aux joueurs de tennis « un petit nombre de ‘jours de maladie’ par an, pendant lesquels vous êtes dispensé de vos engagements avec la presse sans avoir à divulguer vos raisons personnelles. Je pense que cela permettrait d’aligner le sport sur le reste de la société ».

#Osaka #dit #Djokovic #Michelle #Obama #dautres #ont #tendu #main #pour #offrir #leur #soutien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *