Les Thunderbirds de Seattle envoient deux joueurs à la maison pour des railleries racistes

Vues: 7
0 0
Temps de lecture:1 Minute, 33 Second

Les Thunderbirds de Seattle de la Ligue de hockey de l’Ouest ont renvoyé deux joueurs chez eux pour avoir fait des commentaires et des gestes racistes envers l’un de leurs coéquipiers dans le vestiaire.

L’équipe n’identifie pas les joueurs impliqués.

Le Seattle Times a rapporté que le seul joueur noir de l’équipe junior majeure aurait été qualifié d’insulte raciale et qu’une banane avait été agitée devant lui. L’un des joueurs licenciés est de la Colombie-Britannique, l’autre de l’Alberta.

Le commissaire de la WHL, Ron Robison, a déclaré que l’incident avait été révélé par un membre du personnel des Thunderbirds, et non par le joueur ciblé.

« La Ligue de hockey de l’Ouest a une politique de tolérance zéro pour toute forme d’abus, de harcèlement et certainement de racisme », a-t-il déclaré.

« Nous avons été contactés par les Thunderbirds de Seattle qui ont passé en revue l’incident avec nous. Nous avons soutenu la position qu’ils ont prise en ce qui concerne les deux joueurs rentrant chez eux et ne pas rester avec l’équipe pour le reste de la saison. »

Selon Robison, toute l’équipe des Thunderbirds vient de terminer la certification obligatoire Respect dans le sport, qui traite du racisme et de la diversité.

Une déclaration du directeur général des Thunderbirds, Bil La Forge, a déclaré que l’équipe insisterait davantage sur le fait que les commentaires de nature raciste ne seraient pas tolérés.

« À compter de maintenant, les deux joueurs ne sont plus sur la liste des T-Birds. Les deux joueurs retirés de la liste continueront leurs études et leur croissance personnelle dans ce domaine », a déclaré La Forge.

Robison a déclaré que les deux joueurs auront l’occasion de revenir dans la ligue la saison prochaine.

« Nous essayons de soutenir tous les joueurs impliqués dans ce malheureux incident », a-t-il déclaré.

#Les #Thunderbirds #Seattle #envoient #deux #joueurs #maison #pour #des #railleries #racistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *