Les Raptors mettent les guerriers en déroute avec une victoire record de 53 points

Vues: 11
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 51 Second

Pascal Siakam a marqué 36 points en trois quarts à l’occasion de son 27e anniversaire, et les Raptors de Toronto ont mis en déroute les Golden State Warriors 130-77 vendredi soir, avec la plus grande marge de victoire en NBA cette saison.

Toronto a tiré 53,4 pour cent dans le match et n’a gagné que pour la deuxième fois en 15 matchs.

« Perdre n’est pas amusant, et tout ce qui nous en sort est bon », a déclaré Siakam, qui a également réalisé sept rebonds et cinq passes décisives. « La chose la plus difficile à faire lorsque vous perdez est de rester ensemble, et c’est ce que nous essayons de faire. De toute évidence, ce n’est qu’un match et nous devons remporter des victoires d’affilée. »

Les Raptors ont poussé leur avance à 61 points lorsque Malachi Flynn a réussi un court saut avec 6:29 à jouer.

Gary Trent Jr., qui a inscrit un sommet en carrière de 31 points mercredi à son quatrième match avec les Raptors, a terminé avec 24 points et OG Anunoby en a ajouté 21. Flynn a récolté 16 points, cinq rebonds et cinq passes en 31 minutes.

La victoire de 53 points a été la plus importante de la NBA cette saison, deux points de plus que la marge finale de la victoire 124-73 de Dallas sur les Los Angeles Clippers le 27 décembre. 8, 2018, lorsque Boston a battu Chicago 133-57.

REGARDER | Les Raptors ont dominé Golden State pour une victoire record de 53 points

Les Raptors ont dominé Golden State pour une victoire record de 53 points lors d’une nuit Pascal Siakam a inscrit un sommet de la saison de 36 points à son 27e anniversaire. 1:34

Et les chiffres importants ne se sont pas arrêtés là.

L’avance de 61 points était la plus importante de la NBA depuis que Charlotte a mené Memphis par 65 points le 22 mars 2018. Le seul autre match des 25 dernières années à voir une avance dépasser 60 points était le 27 février 1998, lorsque l’Indiana a battu Portland par 65 points.

La marge de victoire de 53 points était la plus grande de l’histoire des Raptors, la précédente étant une victoire de 46 points sur l’Indiana la saison dernière. C’était la troisième plus grosse perte de l’histoire des Warriors; ils ont perdu par 63 points contre les Lakers de Los Angeles en 1972, puis ont perdu un match éliminatoire contre les Lakers par 56 points la saison suivante.

Andrew Wiggins a mené Golden State avec 15 points, tous en première période.

C’était la septième défaite en huit matchs pour les Warriors, qui ont joué sans Steph Curry et Draymond Green, une égratignure tardive avec une blessure au doigt gauche.

COUR DU NORD | Canadiens à l’affiche de la NBA:

Dans le dernier épisode de North Courts, Vivek, Jevohn et Meghan discutent des Canadiens en NBA, de la façon dont la date limite des échanges les affecte et de la toute première émission de la NBA entièrement féminine. 16:07

L’entraîneur de Golden State, Steve Kerr, a déclaré que Green avait tenté de s’échauffer, mais « il pouvait à peine tenir le ballon ». Donc Kerr ne le laisserait pas jouer.

« Tout cela en fait partie. Vous devez jouer à travers cela », a déclaré Kerr. « Tu te tournes vers le banc et c’est le prochain. Les blessures ne sont pas une excuse. »

Les Warriors ont tiré 32,9 pour cent et ont réalisé 21 chiffres d’affaires.

Siakam a marqué 23 points en première mi-temps, sept lors d’une course de 20-2 sur une période de sept minutes du deuxième quart.

Anunoby et Chris Boucher ont fait tout le score alors que Toronto a ouvert la deuxième demie avec une poussée de 13-2 pour prendre une avance de 75-42.

« Je sais que ce n’était pas vraiment un match ce soir », a déclaré l’entraîneur de Toronto Nick Nurse, « mais c’était bien de voir une amélioration sur certaines des choses que nous avons faites. »

Les Raptors avaient été dépassés en 14 matchs consécutifs, mais ils contrôlaient les planches 53-38.

«C’était mieux ce soir», a déclaré l’infirmière. « Nous avons essayé de nous mettre sur la même longueur d’onde collectivement et de faire ces choses de manière cohérente. »

Fred VanVleet a quitté le match au troisième quart avec un fléchisseur de la hanche gauche, après avoir joué 19 minutes. Son 3 points au milieu du deuxième quart a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un 3 points à 76, un record de franchise de Toronto.

#Les #Raptors #mettent #les #guerriers #déroute #avec #une #victoire #record #points

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *