Les Blue Jays pourraient être de retour à Toronto dès le 30 juillet

Vues: 8
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 20 Second

Si vous attendiez avec impatience le retour des Blue Jays à Toronto, vous avez peut-être de la chance : l’équipe dit qu’elle demande l’approbation pour un retour dans la ville dès le 30 juillet.

Tel que rapporté pour la première fois par Sportsnet, l’équipe dit avoir récemment soumis une proposition au gouvernement fédéral demandant l’approbation de retourner au Rogers Centre cet été.

Un porte-parole des Blue Jays a confirmé qu’ils avaient reçu le soutien de la ville et de la province pour faire le pas. Ils ont ajouté que le 30 juillet est une date possible, mais qu’ils pourraient revenir plus tard si nécessaire.

« La demande n’est pas explicitement liée à cette date », a déclaré le porte-parole des Blue Jays dans un courriel à CBC News lundi.

En juin, le président de l’équipe, Mark Shapiro, a annoncé que l’équipe prolongerait son séjour dans sa maison d’adoption à Buffalo jusqu’au 21 juillet.

Il n’avait pas exclu la possibilité que les Blue Jays reviennent à Toronto cette saison, mais a averti que la décision dépendrait de l’assouplissement des restrictions frontalières par le Canada.

À partir d’aujourd’hui, les restrictions frontalières commencent à s’assouplir pour les Canadiens entièrement vaccinés. Vous pouvez en savoir plus à ce sujet ici.

Les Blue Jays n’ont pas joué à Toronto depuis la clôture de la saison 2019 avec une victoire de 8-3 contre Tampa Bay le 29 septembre.

Jusqu’à présent cette saison, l’actuel Blue Jays a 43 victoires et 39 défaites. L’équipe occupe la troisième place du classement AL East.

Grichuk, à gauche, célèbre avec Vladimir Guerrero Jr. après avoir frappé un circuit. (Adrian Kraus/AP Photo)

La proposition au gouvernement fédéral intervient après L’Ontario a annoncé en juin un plan de retour au jeu accéléré pour les ligues professionnelles et amateurs d’élite alors que la province assouplit les restrictions COVID-19.

La ministre des Sports, Lisa MacLeod, a déclaré le 14 juin que les équipes de haut niveau peuvent désormais organiser des entraînements à contact complet et des entraînements sur terre ferme tant que cela est conforme aux directives provinciales.

Elle a déclaré que les ligues seraient autorisées à reprendre les matchs dès août.

Le plan de retour au jeu de la province s’applique à 18 ligues dans six sports, dont la Ligue canadienne de football, la Ligue de hockey de l’Ontario, la Major League Baseball, la Major League Soccer et la National Basketball Association, entre autres.

Le Toronto FC retourne à Toronto

Pendant ce temps, le président du Toronto FC, Bill Manning, se dit optimiste que l’équipe de la MLS sera bientôt en mesure de rejouer des matchs au BMO Field.

Toronto, qui a terminé la campagne 2020 à East Hartford, dans le Connecticut, s’est installé à Orlando cette saison en raison de restrictions de voyage liées à la pandémie.

Mais l’équipe itinérante rentre chez elle jeudi avec l’espoir de pouvoir bientôt accueillir des matchs.

« La réglementation nous permet de rentrer à la maison et de nous entraîner, ceux qui sont complètement vaccinés », a déclaré Manning aux journalistes dimanche depuis Orlando.

« Donc, nous allons certainement en profiter. »

Il a ajouté que l’équipe est heureuse que les restrictions aux frontières se soient assouplies et qu’elle sera de retour jeudi après son match contre la Nouvelle-Angleterre mercredi.

Mais il reste encore du travail à faire pour obtenir le feu vert pour BMO Field.

« Au sujet des jeux, nous sommes encore en discussion là-bas. Mais tout semble aller dans la bonne direction », a déclaré Manning.

« La semaine prochaine sera vraiment importante pour finaliser ces discussions et, espérons-le, obtenir une décision positive à cette fin. »

Yamil Asad de DC United, au centre gauche, célèbre avec ses coéquipiers après avoir marqué contre le Toronto FC lors de la seconde moitié d’un match de soccer MLS à Washington samedi. (ill Newton/The Washington Post via AP)

Toronto a joué pour la dernière fois au BMO Field le 1er septembre 2020. Depuis, il a disputé 25 matchs de saison régulière et un match éliminatoire sur la route.

Alors que l’équipe a réussi à terminer deuxième au classement général de la saison régulière l’an dernier à 13-5-5, elle se situe actuellement dans le sous-sol de la ligue à 1-8-2.

Le directeur général Ali Curtis a déclaré que tout le personnel de l’équipe et presque tous les joueurs étaient complètement vaccinés.

Après le match en milieu de semaine contre la Nouvelle-Angleterre, Toronto ne jouera pas avant le 17 juillet contre Orlando City.

Manning a déclaré que le match ne se déroulerait pas au stade pandémique du TFC, le stade Exploria d’Orlando.

« Je suis optimiste », a-t-il déclaré.

« Je pense qu’il y a de bonnes discussions et que les choses avec la pandémie vont dans la bonne direction. Vous voyez de plus en plus de choses s’ouvrir. »

Il a déclaré que le club avait un plan de sauvegarde impliquant une autre ville hôte américaine au cas où il n’obtiendrait pas l’accord. Il n’a pas précisé la ville, précisant qu’elle n’avait pas été finalisée.

Manning a fait ses commentaires lors d’une conférence de presse virtuelle pour aborder le limogeage de l’entraîneur-chef Chris Armas.

#Les #Blue #Jays #pourraient #être #retour #Toronto #dès #juillet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *