Les Blue Jays appellent Buffalo chez eux jusqu’à la fin juillet avec la fermeture de la frontière canadienne

Vues: 3
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 32 Second

Les Blue Jays de Toronto prolongeront leur séjour dans leur maison d’adoption à Buffalo jusqu’au 21 juillet.

L’équipe s’était auparavant engagée à jouer à Buffalo jusqu’au 4 juillet.

La prolongation intervient alors que les Blue Jays ont annoncé lundi la sortie de leur prochain lot de billets en vente cette semaine. L’équipe met à disposition des billets pour un homestand de 10 matchs du 24 juin au 4 juillet ainsi qu’un homestand de six matchs – une paire de séries de trois matchs contre le Texas et Boston – immédiatement après la pause des étoiles.

Les Blue Jays sont de retour au domicile de leur filiale triple A à Buffalo pour une deuxième saison après avoir été empêchés de jouer des matchs à domicile à Toronto en raison des restrictions frontalières canadiennes causées par la pandémie de coronavirus.

Toronto a passé les deux premiers mois de cette saison à son centre d’entraînement de printemps à Dunedin, en Floride, avant de déménager à Buffalo la semaine dernière.

Le président de l’équipe, Mark Shapiro, n’a pas exclu la possibilité que les Blue Jays reviennent à Toronto cette saison, tout en prévenant que la décision dépendrait de l’assouplissement des restrictions frontalières par le Canada.

La frontière canadienne est fermée aux voyages non essentiels, et toute personne autorisée à entrer doit s’isoler pendant 14 jours à son arrivée.

Shapiro a refusé la semaine dernière d’entrer dans les détails concernant les pourparlers entre les Blue Jays et les responsables de la santé canadiens. Il dit que les discussions sont devenues plus fréquentes et « certainement plus positives » ces dernières semaines.

Voyages transfrontaliers pour les équipes de la LNH

Les Blue Jays n’ont pas joué à Toronto depuis la clôture de la saison 2019 avec une victoire de 8-3 contre Tampa Bay le 29 septembre.

Dimanche, les autorités sanitaires canadiennes ont accordé à la LNH une exemption en autorisant les déplacements transfrontaliers des équipes en demi-finale des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Lorsqu’elles seront au Canada, les équipes devront rester dans une bulle et être testées quotidiennement pour COVID-19, de la même manière que les restrictions strictes qui ont permis à la LNH de terminer ses séries éliminatoires dans deux villes pivots l’année dernière. Les équipes se verront attribuer des hôtels désignés et n’auront aucune interaction avec le public.

La saison régulière de la LNH se limitait au jeu inter-divisions et ne comprenait aucun voyage transfrontalier, la ligue établissant une division Nord composée de ses sept franchises canadiennes.

Les Blue Jays ont également déclaré avoir reçu l’approbation des autorités sanitaires nationales et locales pour autoriser 80% de la capacité – plus de 13 000 fans – à Sahlen Field à partir du 24 juin, avec 95% de ces sièges réservés aux personnes entièrement vaccinées.

Les Blue Jays étaient limités à 35% de leur capacité pour leur première semaine à Buffalo, ce nombre passant à 45% pour leur série de trois matchs contre les Yankees de New York la semaine prochaine.

#Les #Blue #Jays #appellent #Buffalo #chez #eux #jusquà #fin #juillet #avec #fermeture #frontière #canadienne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *