Le directeur général du Tricolore dit qu’un joueur a eu un test COVID positif, s’attend à ce que l’équipe revienne la semaine prochaine

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:2 Minute, 45 Second

Le directeur général des Canadiens de Montréal, Marc Bergevin, a déclaré qu’un joueur de son équipe avait été testé positif au COVID-19, mais il reste confiant que son équipe reviendra jouer la semaine prochaine.

La LNH a reporté quatre matchs à Montréal cette semaine après que les attaquants Joel Armia et Jesperi Kotkaniemi ont été ajoutés à la liste du protocole COVID de la ligue lundi.

« Il y a eu un joueur dont le test est revenu positif et il y a eu un contact étroit, donc la ligue n’a pas voulu prendre de risque », a déclaré Bergevin jeudi lors d’un appel vidéo. « Ensuite, nous avons retesté et il est revenu [positive] de nouveau.

« Mais je peux vous dire que jusqu’à présent, cela ne s’est pas propagé, donc si nous gardons le même rythme jusqu’à lundi après-midi, nous devrions être d’accord pour revenir. »

Problèmes existants mais aucun problème pour le moment

Bergevin a déclaré que le cas COVID est une variante préoccupante.

Les ajournements ont été les premiers dans la division Nord canadienne cette saison.

Bergevin a déclaré qu’il ne pouvait pas dire si des membres du personnel de l’organisation étaient affectés. Il a également été interrogé sur la santé du joueur affecté pendant les 35 minutes de disponibilité avec les journalistes.

« Pour autant que nous le sachions aujourd’hui, il n’y a pas de problème », a-t-il déclaré.

Les matchs de Montréal de lundi, mercredi et vendredi contre les Oilers d’Edmonton ont été reportés ainsi que le match de dimanche contre les Sénateurs d’Ottawa.

La décision de reporter a été prise par des groupes médicaux de la ligue, de l’Association des joueurs de la LNH et des Canadiens.

Les Canadiens espèrent rouvrir leurs installations pour l’entraînement lundi. Le prochain match prévu de l’équipe aura lieu mardi à Ottawa.

«Tout ce que je peux vous dire, c’est que toutes les précautions ont été prises par la ligue, l’AP et les Canadiens de Montréal pour la sécurité de nos joueurs», a déclaré Bergevin.

Debout dans la Division Nord

Les Oilers, les Maple Leafs de Toronto et les Jets de Winnipeg sont à égalité au premier rang dans le Nord avec 42 points. Les Canadiens ont cinq points de retard.

« Dans la division Nord, c’était plutôt fluide jusqu’à lundi et encore, si on y regarde vraiment, c’est un joueur qui, au moment où nous parlons aujourd’hui, a probablement été affecté », a déclaré Bergevin. « Donc, un joueur de toute la division a provoqué un arrêt, ce qui nous est malheureusement arrivé. »

Plus tôt cette saison, l’heure de début d’un match entre Montréal et Edmonton le 11 février a été repoussée d’une heure après que l’attaquant d’Edmonton Jesse Puljujarvi a été placé sur la liste du protocole.

Il a été jugé éligible pour reprendre les activités de l’équipe deux jours plus tard.

Il y a eu 41 matchs reportés en raison du protocole dans la LNH cette saison. La campagne écourtée contre la pandémie a débuté le 13 janvier.

La ligue n’a pas encore annoncé de dates de rattrapage pour les matchs reportés cette semaine.

« C’est quelque chose que nous devrons gérer », a déclaré Bergevin à propos du calendrier compact. « Ce n’est pas idéal mais nous en tirerons le meilleur parti. »

#directeur #général #Tricolore #dit #quun #joueur #test #COVID #positif #sattend #léquipe #revienne #semaine #prochaine

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *