Le Canada incapable de franchir le mur tchèque lors d’un match amical de football sans but

Vues: 2
0 0
Temps de lecture:6 Minute, 1 Second

Un Bev Priestman déçu a vu l’offensive du Canada décrocher vendredi dans un match nul 0-0 contre la République tchèque lors d’un match amical de soccer féminin.

Les Canadiens ont dominé la possession, mais n’ont pas réussi à percer une défense tchèque bondée et déterminée. À l’autre bout du terrain, les Tchèques classées 27e n’ont pas dérangé la gardienne canadienne Stéphanie Labbe.

« Je pense que pour nous, c’était une piètre performance. Je n’étais pas satisfait de la performance », a déclaré Priestman après le match. « En prenant le crédit pour la feuille blanche, nous nous débrouillons bien dans ce domaine. … J’espérais que je verrais une sorte de performance plus courageuse et dominante que ce que j’ai vu. Nous avons eu des moments où nous avons montré ce que nous pouvions faire mais nous devons absolument terminer ces changements.

« Mais vous savez que ce n’est pas quelque chose que je vais disséquer massivement parce que je pense qu’il y a un certain contexte et que nous devons faire demi-tour et faire de notre mieux dans ce match contre le Brésil. »

Les Canadiens, classés huitièmes, affronteront le Brésil, numéro 7, lundi, également dans un Estadio Cartagonova vide. Priestman a déclaré qu’elle prévoyait de nommer son alignement olympique de 18 femmes, plus quatre remplaçantes, dans les 10 jours suivant le match contre le Brésil.

Priestman a suggéré qu’elle alignerait une formation plus senior, au moins pour une partie du match contre le Brésil, en faisant venir d’autres personnes pour évaluation.

Première rencontre avec des Tchèques

Le Canada ouvre les Jeux olympiques de Tokyo le 21 juillet contre le Japon hôte avant d’affronter le Chili et la Grande-Bretagne.

Le match de vendredi était la toute première rencontre du Canada avec les Tchèques.

Le Canada a bien construit son jeu mais n’a pas réussi la passe ou le tir final. Les chances se sont multipliées au fur et à mesure que la seconde mi-temps avançait, avec Deanne Rose, avec un défenseur essayant de glisser devant elle, manquant de peu un coin ouvert du but à la 84e minute après qu’Ashley Lawrence ait ratissé un centre bas à travers la surface de réparation.

Le coup franc de Jessie Fleming à l’extérieur de la surface de réparation dans les arrêts de jeu a touché le mur tchèque.

Priestman a aligné un 11 de départ qui est entré dans le match avec un total de 1 035 sélections. Le capitaine Christine Sinclair a fait sa 298e apparition pour le Canada.

Il y avait un début pour Adriana Leon, qui cherchait à faire partie de la liste olympique après avoir subi une opération au pied à la suite de la SheBelieves Cup en février. L’attaquant de West Ham avait l’air comme neuf avant de céder à la 57e minute.

« Je pense qu’elle a créé des choses. Elle a tout donné », a déclaré Priestman. « Et je sais qu’elle est partie et qu’elle a travaillé très dur pour être aussi en forme qu’elle pouvait l’être … Sur la base de tout ce contexte, je pensais qu’Adriana s’en était très bien sortie. »

Beckie se blesse à l’entraînement

Lawrence était dangereux au milieu de terrain le jour de son 26e anniversaire.

L’arrière centrale vedette Kadeisha Buchanan était jumelée à Vanessa Gilles, plutôt qu’à sa partenaire normale Shelina Zadorsky. Il s’agissait de la première apparition de Buchanan sous les couleurs canadiennes depuis mars 2020. Les restrictions de voyage et les raisons médicales liées à la pandémie l’ont tenue à l’écart des cinq matchs précédents du Canada depuis lors.

Il y a également eu des départs pour Jayde Riviere, 20 ans, et Gabrielle Carle, 22 ans, à l’arrière. L’attaquante de Manchester City Janine Beckie n’était pas disponible après s’être blessée à l’entraînement.

« Déçu de manquer ces deux matches en raison d’une blessure, mais impatient de revenir bientôt sur le terrain avec l’équipe », a déclaré Beckie sur les réseaux sociaux.

Priestman a détaillé la blessure, mais a déclaré que cela n’aurait pas d’impact sur la sélection olympique de Beckie.

Barbora Votikova a commencé dans le but pour les Tchèques. La gardienne du Slavia Prague fait sensation sur Internet avec 474 000 abonnés à sa chaîne YouTube, qui présente principalement des sketchs comiques.

Il faisait 27 degrés Celsius au coup d’envoi de 17 heures, heure locale.

Bien que les Canadiens aient eu plus de possession au début, ils n’ont pas réussi à transformer cet avantage en occasions de marquer alors que les Tchèques ont défendu en nombre. Les Tchèques, quant à eux, ont eu du mal à déplacer le ballon face à la pression canadienne.

Les Tchèques ont eu une excellente occasion à la 14e minute, lorsqu’un coup franc a dévié un joueur canadien vers Franny Cerna. Elle a vu clairement le but canadien juste à l’intérieur de la surface de réparation, mais a envoyé son tir à côté.

Gilles, une force dans l’air, a eu une chance à la 30e minute lorsque les Tchèques n’ont pas pu dégager un corner mais sa tête a rebondi sur un défenseur. La Canadienne Nichelle Prince a tiré haut à la 38e minute.

Jordyn Huitema a remplacé Prince à la mi-temps. Rose, Julia Grosso, Evelyne Viens et Bianca St-Georges ont suivi plus tard dans la demie. Il s’agissait de la première sélection senior pour St-Georges, 23 ans.

Une belle passe en profondeur de Sophie Schmidt a permis à Sinclair d’être seul au début de la deuxième mi-temps, mais le jeu a été jugé hors-jeu. La tête de Huitema sur un centre de Lawrence s’est envolée à la 58e.

Sinclair est sorti à la 65e minute, laissant la place à Viens, après un bon travail de préparation dans le match.

« Pour être honnête, j’aurais probablement aimé la laisser en place », a déclaré Priestman à propos de Sinclair. « Mais j’ai ce prochain match en tête. Je considère définitivement Christine comme une partie importante du départ et de la fin. Un rôle clé. »

« Je pensais qu’elle était très bonne », a-t-elle ajouté.

La tête plongeante de Huitema sur une passe de St-Georges était large à la 82e minute. Buchanan a eu deux occasions à bout portant dans les coins qui ont suivi, avec un tir rebondissant sur un défenseur tchèque et une tête allant directement au gardien.

Le Canada est entré dans le match avec une fiche de 3-2-0 en 2021. Les Tchèques venaient de s’incliner en avril aux tirs au but contre la Suisse, no 20, lors des éliminatoires du Championnat féminin de l’UEFA.

Les joueurs canadiens portaient des bracelets orange pendant les hymnes en mémoire des 215 enfants retrouvés enterrés au pensionnat de Kamloops. Les chandails canadiens avaient des numéros aux couleurs de l’arc-en-ciel pour honorer le Mois de la fierté.



#Canada #incapable #franchir #mur #tchèque #lors #dun #match #amical #football #sans

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *