Larin marque un seul but alors que le Canada élimine Haïti lors des éliminatoires de la Coupe du monde

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 57 Second

Le premier but de Cyle Larin a donné au Canada une victoire de 1-0 sur Haïti et l’avantage lors de leur deuxième ronde des éliminatoires de la Coupe du monde de la CONCACAF.

Les hommes canadiens, classés au 70e rang, et Haïti, n ° 83, se rencontrent à nouveau mardi au stade SeatGeek de Bridgeview, dans l’Illinois, pour décider qui se qualifiera pour le tour final des qualifications dans la région qui couvre l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale et les Caraïbes.

Le Canada n’a pas participé à la ronde finale des qualifications de la CONCACAF depuis les préparatifs de France ’98.

Les Canadiens ont dominé la possession dans une première mi-temps jouée dans des conditions torrides samedi dans un stade Sylvio Cator vide. Il faisait 33 degrés Celsius au coup d’envoi.

Une équipe haïtienne physique a montré un peu plus d’offensive en deuxième demie mais n’a pas réussi à percer la défense canadienne.

REGARDER | Le but de Cyle Larin permet au Canada de remporter une victoire clé sur Haïti :

Cyle Larin a marqué à la 14e minute pour pousser le Canada à une victoire 1-0 lors du match aller des éliminatoires de la Coupe du monde de la CONCACAF contre Haïti. 1:11

Larin a donné l’avance au Canada à la 14e minute grâce à un bon travail de préparation. Mark-Anthony-Kaye a commencé le jeu avec une passe en profondeur qui a trouvé Jonathan Osorio sur le flanc droit. Osorio, qui fêtait son 29e anniversaire, a envoyé un centre bas qui a dépassé trois défenseurs et le gardien Johny Placide, permettant à Larin une simple frappe.

C’était le 14e but international de Larin – et le sixième des cinq éliminatoires de la Coupe du monde à ce jour.

Le Canada avait 61 pour cent de possession en première demie, marquant sur l’un de ses deux tirs cadrés.

Les trois vainqueurs des éliminatoires du deuxième tour de la CONCACAF rejoignent le Mexique, les États-Unis, la Jamaïque, le Costa Rica et le Honduras dans ce qu’on appelle l’Octogonale à partir de septembre. Les trois meilleures équipes de ce tournoi à la ronde réservent leur billet pour Qatar 2022. Le quatrième finaliste passe aux éliminatoires intercontinentales pour voir qui les rejoindra.

Le match de samedi s’est joué quelques heures seulement après que le monde du sport a été choqué par la vue déchirante de la star danoise Christian Eriksen s’effondrant lors d’un match de l’Euro 2020 avec la Finlande à Copenhague. Après avoir reçu de nombreux soins d’urgence sur le terrain, Ericksen a été transporté à l’hôpital où il a été inscrit dans un état stable.

Canada Soccer était l’un des nombreux à envoyer son soutien à Eriksen et à l’équipe du Danemark via les médias sociaux.

Modification des files d’attente

L’entraîneur John Herdman a apporté deux changements au onze de départ qui a battu le Suriname 4-0 mardi à Bridgeview. Steven Vitoria a remplacé Doneil Henry au cœur de la défense canadienne et Kaye a remplacé Samuel Piette au milieu de terrain.

Le Canadien de départ 11 avait un total de 206 sélections avant le match avec Osorio, Larin et Milan Borjan, qui a conservé le brassard de capitaine, représentant 121 d’entre eux. Les partants avaient en moyenne 25 ans.

Haïti est sorti sans faire de prisonniers, avec l’attaquant Frantzdy Pierrot réservé à la deuxième minute pour avoir fauché le défenseur canadien Scott Kennedy. À la 16e minute, un Stéphane Lambese glissant a battu Alphonso Davies avec la star du Bayern Munich qui tarde à se relever.

Les Canadiens ont commencé à déplacer le ballon sur le gazon artificiel, trouvant des trous dans la défense d’Haïti même si cela n’a pas permis de marquer.

Jeppe Simonsen d’Haïti a reçu un avertissement à la 40e minute pour avoir fait tomber Davies.

Opportunités ratées

Les deux équipes ont eu des occasions au début de la deuxième mi-temps.

Placide a stoppé Jonathan David lors d’une échappée à la 52e minute. Une minute plus tard, un Borjan acrobatique devait tendre la main pour repousser un coup de pied de bicyclette Pierrot à bout portant.

Les Haïtiens ont commencé à poser quelques problèmes supplémentaires, provoquant un certain chaos dans les buts sur un corner.

Davies a cadré un coup franc à la 63e minute, Placide repoussant le ballon. Placide a ensuite arrêté David à la 75e après une course déchaînée au centre de Davies.

L’arbitre panaméen John Pitti avait besoin d’un traitement après être tombé maladroitement peu de temps après.

Davies a pris d’autres bosses à la 88e minute avec Jems Geffrard d’Haïti, qui joue pour le HFX Wanderers FC en Premier League canadienne, réservé pour avoir envoyé le Canadien voler dans les airs.

Sam Adekugbe, Tajon Buchanan, Henry, Lucas Cavallini et Piette ont remplacé le Canada en deuxième mi-temps.

Les Canadiens détenaient une avance de 7-2-2 sur Haïti avant le match, mais les Haïtiens ont gagné la dernière fois, se ralliant à un déficit de 2-0 pour battre le Canada 3-2 en quart de finale de la Gold Cup 2019.

Seulement quatre des partants canadiens ce jour-là – Borjan, Osorio, Davies et David – étaient dans le onze de départ samedi. Haïti avait cinq des mêmes partants.

Les deux équipes étaient invaincues au premier tour des éliminatoires de la Coupe du monde.

Le Canada a remporté le groupe B, devançant les Bermudes, les îles Caïmans, Aruba et le Suriname 27-1. Haïti a remporté le groupe E, devançant le Belize, les Turks et Caicos et le Nicaragua 13-0.

REGARDER | Comment le Canada se compare à Haïti lors des qualifications pour la Coupe du monde :

John Molinaro se joint à Signa Butler pour parler de la course du Canada dans les qualifications pour la Coupe du monde de la CONCACAF, comment ils se comparent à Haïti et où Alphonso Davies devrait jouer 6:27

#Larin #marque #seul #alors #Canada #élimine #Haïti #lors #des #éliminatoires #Coupe #monde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *