La LNH suspend les matchs des Reaves 2 de Vegas pour un coup sûr contre les Graves du Colorado

Vues: 4
0 0
Temps de lecture:4 Minute, 43 Second

L’attaquant de Vegas Ryan Reaves a été suspendu deux matchs par la LNH lundi pour sa conduite brutale et antisportive contre Ryan Graves du Colorado lors de la défaite 7-1 des Golden Knights lors du premier match de leur série de deuxième ronde dimanche.

Le département de la sécurité des joueurs de la LNH a annoncé plus tôt dans la journée sur les réseaux sociaux qu’il tenait une audience avec Reaves, qui a écopé d’une pénalité de match pour avoir tenté de blesser un adversaire – Graves – à 8:04 de la troisième période dans un match rempli d’escarmouches .

Dans une vidéo publiée sur le site de la ligue expliquant la décision, la LNH a déclaré que les officiels et Reaves avaient reconnu « qu’un morceau de cheveux de Graves avait été arraché par Reaves » pendant la mêlée. La ligue a également noté que les actions de Reaves – la conduite brutale et antisportive – étaient des « représailles » pour un coup précédent de Graves sur Mattias Janmark.

« Reaves et les Golden Knights ont reconnu que, irrité par le coup précédent, il saisit cette opportunité pour envoyer un message à Graves en guise de récompense », a déclaré la ligue dans la vidéo. « Et tandis que certaines des actions prises par Reaves pourraient être suffisamment pénalisées par les officiels sur la glace, la totalité des actions de Reaves combinées à la situation du jeu et à la rétribution impliquée dans le jeu nécessite une discipline supplémentaire. »

Le département de la sécurité des joueurs de la LNH a cité le fait qu’il s’agissait d’une conduite brutale et antisportive et a tenu compte de l’histoire de Reaves – il a été condamné à deux amendes et suspendu deux fois auparavant.

Différentes perspectives

Avant que la discipline ne soit annoncée, l’entraîneur de Vegas, Pete DeBoer, a défendu Reaves, qui a évité la punition pour un coup sûr par derrière lors d’une victoire dans le septième match contre le Minnesota vendredi qui a envoyé le visage de Ryan Suter dans le poteau de but.

« Pour moi, Ryan est l’un des gars les plus durs que j’ai vus dans la ligue depuis mes 12, 13 ans », a déclaré DeBoer à propos de Reaves alors que son équipe essayait de se regrouper pour le deuxième match mercredi. « C’est toujours un joueur propre et physique. »

L’Avalanche n’était pas enthousiasmée par le jeu de Graves, qui a été jeté sur la glace alors que son casque roulait. Graves est resté à terre pendant que les entraîneurs le soignaient avec des escarmouches tout autour.

« Graves est dans une position vulnérable et il reste juste au-dessus de lui et le frappe évidemment », a déclaré l’entraîneur de l’Avalanche, Jared Bednar. « Je n’ai donc pas aimé la pièce. Mais [DeBoer] connaît son joueur. Je suppose que je ne pense pas que [Reaves] est là-bas en train d’essayer de blesser des gens exprès. Il a juste une robustesse à son jeu.

« Dans cette situation dans le jeu, je n’aimais pas trop ça. »

Il en va de même pour le capitaine de l’Avalanche Gabriel Landeskog, qui a plaisanté après la déroute de dimanche: « Reaves a pour mission de blesser quelqu’un dans le troisième et c’est ce qu’il fait. »

DeBoer a offert une défense.

« Je sais certaines choses : ses gants ne se sont jamais détachés, personne n’a été blessé pendant le jeu », a déclaré DeBoer. « S’ils vont regarder ce qu’il y a entre les lignes là-bas, et penser qu’il y a quelque chose là-bas que je ne vois peut-être pas, c’est leur département, pas le mien. »

Les Golden Knights n’étaient pas très satisfaits d’un coup à la poitrine que Graves a livré à Janmark près des planches en deuxième période. Janmark n’est pas revenu et DeBoer n’a eu aucune mise à jour lundi.

« C’est difficile à regarder », a déclaré DeBoer après le match. « Un joueur sans défense, un de vos coéquipiers touché comme ça, c’est difficile de ne pas porter cette émotion à travers le reste du match. »

Ouvreur de série déséquilibré

La nature déséquilibrée du match 1 a été une surprise étant donné que les deux équipes étaient si égales tout au long de la saison régulière. Ils ont obtenu le plus grand nombre de points dans la ligue, mais l’Avalanche a remporté le trophée des présidents – ainsi qu’un avantage sur la glace à domicile en séries éliminatoires – grâce à un bris d’égalité (plus de victoires réglementaires).

La fatigue a peut-être joué un rôle. Les Golden Knights ont eu un jour de congé après une série épuisante de premier tour avec le Minnesota. Pendant ce temps, l’Avalanche avait près d’une semaine de congé après un balayage de quatre matchs contre St. Louis.

Le Colorado a montré sa vitesse précoce en prenant une avance de 5-0 sur le gardien de but Robin Lehner, qui était le partant surprise. Marc-André Fleury devrait revenir dans les buts mercredi. Fleury a disputé les sept matchs contre le Wild et a affiché une moyenne de buts alloués de 1,71.

Après avoir revu les images, DeBoer a noté : « Ce n’était pas si mal, aussi ridicule que cela puisse paraître, quand vous regardez le score de la boîte.

« Nous sommes suffisamment avancés dans la saison pour savoir à quoi ressemble notre bon match », a ajouté DeBoer. « Nous savons ce que nous devons faire et il s’agit d’y revenir. »



#LNH #suspend #les #matchs #des #Reaves #Vegas #pour #coup #sûr #contre #les #Graves #Colorado

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *