Hataoka conserve la tête du Marathon LPGA Classic avec un birdie tardif

Vues: 6
0 0
Temps de lecture:3 Minute, 7 Second

Nasa Hataoka avait besoin d’une autre séquence de birdies pour conserver la tête vendredi dans le Marathon LPGA Classic.

Un jour après avoir réussi six birdies consécutifs dans une ouverture de moins de 61 ans, le joueur japonais de 22 ans en a réussi quatre d’affilée sur les n°14-17 pour sauver un 69.

« Mes tirs n’étaient pas aussi bons qu’hier », a déclaré Hataoka. « Je n’ai pas eu beaucoup d’occasions. J’ai eu beaucoup de problèmes, mais j’ai pu résoudre ce problème pour la dernière partie et le remonter. »

Son avance a été réduite de quatre à deux coups, l’Américaine Mina Harigae étant deuxième après son deuxième 66 consécutif sans bogey.

Hataoka avait un total de 12 moins de 130 à Highland Meadows. Elle a joué les neuf premiers en 1 avec deux birdies et trois bogeys et a laissé tomber un autre coup sur 13 avant de se rallier avec le dernier birdie burst.

« J’étais un peu raide à l’impact et j’ai pu m’en rendre compte et m’adapter pour me détendre et cela a amené ces birdies », a déclaré Hataoka.

La triple gagnante du circuit de la LPGA a perdu une éliminatoire contre Yuka Saso il y a un mois lors de l’US Women’s Open à l’Olympic Club. Elle a pris congé la semaine dernière après avoir terminé à égalité au 29e rang dans le Michigan et avoir raté le cut dans la PGA féminine KMPG.

Harigae, 31 ans, est sans victoire sur le circuit de la LPGA.

« Je me sens vraiment confiant, à l’aise avec tous les aspects de mon jeu », a déclaré Harigae. « Juste tout semble solide et tout coule ensemble, donc ça fait vraiment du bien. »

Les autres joueuses américaines Alison Lee et Elizabeth Szokol ont chacune tiré 66 pour passer à 9 sous.

Le renaissant Lee a réussi un birdie sur les trois derniers trous du tracé qui se termine par des normales 5 consécutives.

« Cela faisait très longtemps que je n’avais pas vu mon nom dans le classement comme celui-ci », a déclaré Lee. « Me mettre en lice pour le week-end, c’est vraiment, vraiment bien. C’est presque comme si deux ans ne s’étaient pas passés, ce qui est génial à ressentir.

REGARDER | Hataoka prend la tête de la manche d’ouverture du Marathon LPGA Classic :

La Japonaise Nasa Hataoka tire à 10 sous 61 au premier tour pour une avance de 4 coups sur l’Américaine Lauren Stephenson. 1:09

Szokol a également fait un grand pas sur les neuf de retour de Highland Meadows, réussissant un birdie aux trois derniers et cinq des six derniers de la ronde qui a commencé au n ° 10.

« Je suis vraiment impatient d’y être – 36 trous de plus », a déclaré Szokol. « J’aime vraiment ce terrain de golf, alors voyez ce que le week-end apportera. Je suis ravi d’avoir des fans de retour. »

Trois autres Américaines – Jennifer Kupcho (65), Gerina Piller (65) et Lauren Stephenson (69) – étaient sous 8 avec Esther Henseleit (64) d’Allemagne et Chella Choi (66) de Corée du Sud.

Kupcho, Piller, Henseleit et Choi ont également réussi les birdies nos 17 et 18.

« J’adore revenir à cet endroit », a déclaré Kupcho. « C’est ici que je suis venu jouer en tant qu’amateur, le premier événement de la LPGA, donc c’est toujours spécial. J’adore jouer ici. »

Brooke Henderson, de Smiths Falls, en Ontario, a tiré son deuxième 70 de suite et était de 2 sous. Alena Sharp (73) de Hamilton et Jaclyn Lee (73) de Calgary rateront la coupe du week-end.

La championne en titre Danielle Kang avait moins de 7 ans après un 65.



#Hataoka #conserve #tête #Marathon #LPGA #Classic #avec #birdie #tardif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *